Carnet de voyage aquarelle: 7 étapes pour créer votre carnet au retour des vacances

Vous revenez de vacances, vous avez bonne mine et des souvenirs plein la tête que vous ne voulez jamais oublier… Mais entre les ballades et les restos, vous n’avez pas eu le temps de sortir vos pinceaux ou créer votre carnet de voyage de rêve?

Pendant mes dernières vacances à la Réunion, j’ai choisi de me concentrer sur la photo, pas le carnet. Pas grave, de retour à la maison c’est justement la bonne occasion pour démarrer un projet qui vous tient à coeur et qui continue de faire vivre votre voyage.

Avec l’équipe on a regroupé 7 étapes pour vous aider à réaliser votre carnet de voyage aquarelle au retour des vacances, en quelques jours ou plusieurs mois – chacun son rythme! C’est parti.

Étape 1 – Faites le tri dans vos images, photos et objets!

L’objectif est de rassembler un maximum de vos souvenirs de voyage:

  • Retracez le planning de votre voyage et (si possible) listez pour chaque jour les principaux lieux visités: activités, restaurants, anecdotes…
  • Sélectionnez vos plus belles images et créez un dossier spécifique, papier ou digital selon votre préférence. Vous pourrez ensuite les faire imprimer ou vous en servir d’inspiration pour une peinture.
  • Mettez de côté tous les objets que vous avez collecté pendant votre voyage et que vous pourrez ajouter à votre carnet: tickets de bus, tickets d’entrée dans des parcs, feuilles d’arbre, stickers, adresses, plans de la ville, métro etc.

Ci- dessous je vous partage ma sélection de photos au retour de la Réunion.

Étape 2 – Complétez vos recherches sur une planche

Une planche de recherche est un support, papier ou digital, qui vous permet de compléter votre sélection (faite à l’Étape #1) avec des informations supplémentaires. C’est un prétexte pour exacerber votre inspiration.

Effectuez au moins 2 sessions de recherche parmi les thèmes suivants:

  • Votre itinéraire de voyage: vous pouvez par exemple ajouter une carte ou des trajets de route avec le nombre de kms ou de pas effectués
  • Recherche sur la faune et la flore
  • Les plats, la nourriture locale
  • La culture locale, les traditions, l’histoire
  • Si vous vous rendez compte que vous n’avez pas photographié certains éléments que vous aimeriez ajouter, rien ne vous empêche de chercher des images pour compléter (sur pinterest, google image, ou des sites de photographie spécialisés tels que Unsplash, Pixabay ou Pexels)

Laissez-vous porter si l’inspiration est là! Même si vous n’utilisez pas toutes vos idées pour ce carnet, elles peuvent servir pour de prochains projets créatifs. 

Ci-dessous en vidéo, un exemple de mes recherches sur la faune et la flore des calanques de Cassis. 

Étape 3 – Explorez les formats

Il existe de nombreux carnets différents, ça peut porter à confusion avant de se lancer. Ci-dessous je vous résume les différents formats que j’ai testé et pourquoi ils peuvent vous correspondre.

Fabriquez votre propre carnet: l’option la moins chère, la plus personnalisée mais plus longue. Vous achetez des feuilles, par exemple au format Jésus 56x76cm coton ou cellulose puis vous assemblez votre carnet. Pour cela je conseille le papier 100% coton Fabriano Artistico extra white ou 100% coton Sennelier.

Pour l’assemblage, il vous suffit d’intercaler les feuilles sans les relier ou tester des techniques de reliures plus poussées. J’avais relié le carnet ci-dessous en suivant cette technique de bookbinding* (tuto en anglais). Vous pouvez aussi vous lancer dans *la reliure Japonaise (tuto en français).

Optez pour un petit ou mini format: un carnet de voyage ne doit pas forcément être long, parfois les grands formats peuvent même paraître effrayant!

J’ai testé les petits carnets ci-dessous:

La gamme Watercolour book de Hahnemühle: ce sont des carnets en cellulose de bonne qualité, qui existent en plusieurs formats et orientations:

10,5 x 14,8 paysage | cellulose | Hahnemühle

A6 portrait | cellulose | Hahnemühle

A5 paysage | cellulose | Hahnemühle

A5 portrait | cellulose | Hahnemühle

Ce n’est pas la meilleure qualité de papier mais un petit format carré très sympa que j’ai pu trouver chez SMLT:

14 x 14 | cellulose | SMLT

Travaillez sur un format original – le carnet accordéon:

C’est un format qui vous inspirera à créer de belles connexions entre différentes peintures.

Je vous recommande les carnets suivants:

14,8 x 21 | cellulose | Hahnemühle

15,5 x 23,5 | coton grain torchon | Sennelier

13 x 21 | coton grain fin | Etchr Lab

Si vous souhaitez voir les choses en grand, je vous recommande les format suivants: 

A4 paysage (aussi disponible en portrait) | cellulose | Hahnemühle 20 x 20cm | coton | SMTL

A4 (existe aussi en A5) | coton grain fin | Etchr Lab

Vous n’êtes pas inspiré(e) par le format carnet? Vous pouvez aussi créer une planche sur le thème du voyage, avec par exemple une grande feuille au format 30x50cm. Ça vous permet de disposer vos créations de façon 100% personnalisée.

Combinez vos photos et vos peintures. Si vous êtes adepte des photos numériques, numérisez vos peintures et associez les deux pour créer un format entre l’album photo et le carnet de voyage. Pour cela il faut savoir numériser proprement vos peintures afin de les ajouter dans un album photo digital, que vous faites ensuite imprimer.

Pour numériser vos photos, je vous conseille de lire l’article que j’avais publié sur les différents outils pour numériser votre art.

Pour faire imprimer votre album, je vous conseille en fonction de vos envies et de vos budgets:

Mon album photo ou Cewe: pour une utilisation simple et un bon rapport qualité/prix

Matisseo: albums de haute qualité, savoir-faire français et artisanal

Étape 4 – Choisissez votre matériel

  • Le support papier: voir l’étape #3 ci-dessus
  • La peinture: Utilisez votre palette favorite ou explorez un thème de couleurs qui vous rappelle votre voyage. Attention à ne pas vous imposer trop de contraintes non plus, vous risquez de bloquer votre élan créatif! Si vous débutez dans la peinture des paysages, je vous recommande la palette fine de notre kit bord de mer ou ma palette signature si vous préférez l’aquarelle extra fine. Vous pouvez trouver ces 2 palettes ici.
  •  Les autres accessoires: si vous choisissez un format fait main, n’oubliez pas de rassembler tout le matériel dont vous avez besoin avant de vous lancer: de la colle, du ruban adhésif, des crayons, une paire de ciseaux, une règle etc.
  • Si vous souhaitez faire imprimer vos photos numériques dans votre carnet de voyage, vous pouvez varier les formats (taille standard, Polaroïd, rétro carré, fromat mini photomaton) et les faire tirer via des sites en ligne tel que Cewe ou Mon album photo. Vous pouvez aussi vous adresser à un laboratoire photo indépendant près de chez vous.

Étape 5 – Choisissez l’ordre de remplissage

Sélectionnez l’ordre de remplissage de votre carnet, selon votre préférence:

  • Par ordre chronologique: vous remplissez le carnet au fur et à mesure du déroulé de votre voyage
  • Par localisation: vous remplissez le carnet en organisant les pages par lieux que vous avez visités
  • De façon aléatoire: vous remplissez le carnet au gré de votre inspiration, piochée dans le tri et les recherches effectuées au préalable.

Étape 6 – Anticipez le contenu… ou pas!

Ci-dessous je vous propose plusieurs façons d’explorer votre créativité. A chacun(e) son style, l’important est que vous preniez plaisir à faire ce carnet.

  • Pas d’anticipation: vous utilisez vos souvenirs de voyage comme un prétexte pour créer. Vous ne vous embêtez pas à réfléchir à quoi peindre, vous alimentez les pages de votre carnet au fil de vos envies. Parfois une, parfois 3 ou 4 doubles pages selon votre inspiration. Peu importe si vous explorez tout votre voyage ou seulement les deux premiers jours, le but est de créer sans contrainte.
  • Chemin de fer: si vous êtes un peu perfectionniste ou si vous voyez ce carnet comme un véritable mini livre, vous pouvez vous inspirer du monde de l’édition en faisant un chemin de fer. Listez les doubles pages à remplir et anticipez leur contenu comme ici. C’est un gros travail mais qui peut être inspirant et amusant.
  • Solution intermédiaire, le brainstorming: à partir de vos recherches et votre session de tri, listez les pages que vous souhaitez absolument réaliser. Répartissez-les dans le carnet (vous pouvez noter au crayon à papier leur emplacement). Le reste seront des pages libres que vous remplirez selon votre inspiration.

Lancez-vous ensuite dans le remplissage, sans pression! Vous pouvez tout aussi bien y passer un peu de temps chaque jour de l’année ou finir ce projet sur un week-end

Étape 7 – Touche finale: donnez du peps à votre création!

Utilisez les astuces suivantes pour créer un carnet encore plus unique:

    • Alimentez-le avec des anecdotes personnelles: des dialogues, des personnes rencontrées, des phrases inspirantes, des expressions locales, des tags vus dans la rue, ce que vous avez aimé ou non. Si vous aimez la rédaction, vous pouvez aussi écrire un bilan de votre voyage!
    • Ajoutez des bonnes adresses: vous pouvez varier la façon dont vous notez les lieux avec les coordonnées GPS, le nom de rue ou encore le nom de vos hôtes
    • Ajoutez des repères tels que des cartes, des plans, des itinéraires ou des routes
    • Jouez avec le mix-média: combinez vos aquarelles avec des croquis, des collages, de la peinture gouache ou acrylique, des encres.. laissez vous porter!
    • Ajoutez des motifs: inspirez vous des formes et des graphiques qui vous ont entouré tels que des pavés dans la rue, de la mosaïque, de céramique, des pots de fleurs etc..

Conclusion

J’espère que ces 7 étapes vous aideront à vous lancer dans la création de votre carnet de voyage. Dites-nous en commentaire, quel format aimeriez-vous explorer pour essayer un carnet: le mini carnet, le carnet fait maison, l’accordéon ou un autre format?

Épingler
sur Pinterest !

Une question?

52 Commentaires

  1. Beaucoup de conseils,c’est super. Merci

    Réponse
    • Nous sommes ravis s’ils vous ont été utiles!

      Réponse
      • Merci beaucoup pour toutes ces informations, je suis actuellement en vacances, sans ma boite d’aquarelle, et tout ce que je vois sera la source de mes aquarelles de la rentree. Une tres bonne idee sous forme de carnet de voyage…
        Un cours sur le carnet de voyage en prevision?
        Ca permettrait de me lancer et d’approfondir
        Merci pour toutes ces bonnes idees

        Réponse
        • C’est une excellente formule d’engranger des souvenirs et de prolonger les vacances une fois rentrée, via l’aquarelle!
          On note la demande particulière sur le cours carnet de voyage.

          Réponse
      • Merci beaucoup pour tous ces conseils, je suis allée en Islande avant la crise du covid, cela me donne envie de repartir de certaines photos et de réaliser un petit carnet. Personnellement, un carnet tout prêt me fait peur, j’en ai acheté un ou deux mais ayant peur de l’erreur, ils sont encore vierges… Je ne trouve pas le format Jésus en papier coton, est il sur le site aquarelles et pinceaux ? Cela m’aiderait sans doute à me lancer

        Réponse
    • C’est toujours un plaisir inspirant que de vous lire. Merci pour votre partage et votre grand talent.

      Réponse
      • Merci beaucoup pour votre soutien et votre message Ghyslaine!

        Réponse
  2. Un carnet fait maison!
    A quand un cours complet dédié au carnet de voyage ??

    Réponse
    • Notre cours « Parcours Paysages » sera prochainement de retour!

      Réponse
  3. Bonjour et merci pour ces précieux conseils que je m’empresse d’appliquer puisque j’ai la chance d’être en Crète
    J’aimerais beaucoup explorer le carnet fait maison!!!
    Merci Marie et toute l’équipe pour tous les articles et les cours c’est toujours aussi réussi !
    Florence

    Réponse
    • Merci beaucoup pour votre retour qui nous booste vraiment.
      Profitez bien de ce magnifique environnement pour réaliser de superbes peintures!

      Réponse
  4. Merci pour cet article ! Et que les vacances continues

    Réponse
    • Vous avez tout dit!

      Réponse
  5. Hey bonjour toute l’équipe.
    Encore une bonne idée. Dommage voyager va devenir compliqué mais j’ai plein d’albums photos des pays que j’ai eu la chance de visiter alors sans hésitation j’irai piocher dedans et mon carnet de voyage sera fait maison et cela sera une manière de voyager de nouveau

    Réponse
    • Bravo de rebondir sur cet obstacle pour aller encore plus haut!

      Réponse
      • Merci pour ces conseils décomplexants ! Un beau projet pour prolonger le plaisir des vacances à la rentrée, on ne sait pas trop ce qu’elle nous réserve alors autant se prévoir des bons moments !

        Réponse
        • Tout à fait d’aaccord avec toi Catherine. Bonne rentrée artistique!

          Réponse
    • Nous sommes ravis que cet article vous ait plu!

      Réponse
  6. Inspirant et très Stimulant,
    Bravo et Merci!

    Réponse
    • Merci à vous de nous avoir lu!

      Réponse
  7. Plein de bons conseils que je tenterai d’appliquer. J’aime beaucoup les petits formats. J’ai commencé un carnet Khadi et je viens d’acquérir un carnet Sennelier. Il ne reste plus qu’à trouver le temps nécessaire, l’an prochain peut-être.

    Réponse
    • Un grand merci pour ces conseils.

      Réponse
      • Ravie qu’ils vous aient plu!

        Réponse
    • Bravo, avoir le matériel déjà prêt est une étape importante!

      Réponse
  8. J’ai déjà un dossier Image que j’ai monté au fil du temps et qui m’inspirais (photos, paysage, etc.) reste seulement à m’y mettre pour les reproduire! Bonne idée! Merci!

    Réponse
    • Nous espérons que cet article vous encouragera à la réalisation .

      Réponse
    • Partie en Normandie avec bottes cités pulls et aussi vêtements d’été j’ai zappé les aquarelles carnets et pinceaux mais grâce à tes conseil engrange détails et photo pour le retour… et recommence à dessiner sur les serviettes des restau.. Merci Marie de nous coacher pour pas perdre de vue notre carburant …le dessin!!!

      Réponse
      • Bravo Charlotte, cette période sans peindre ne veut pas dire que tu es inactive. Tu travailles un autre aspect(très important) de ta pratique de l’aquarelle!

        Réponse
  9. Mon premier cette année hâte de voir le final. Merci pour cette article inspirant et rempli d’ astuces.

    Réponse
    • Bravo!!!! Tant mieux si les conseils vous seront utiles.

      Réponse
  10. Toujours aussi concise Marie.
    Merci pour toutes ces explications claires, nettes et très complètes.
    Petite précision, le papier coton est de très loin le meilleur.
    Merci beaucoup Marie.

    Réponse
    • Merci beaucoup Nicole pour votre très gentil message. D’accord avec vous, le papier coton donne de superbes résultats.

      Réponse
  11. Faisant du scrapbooking depuis de nombreuses années, j’ai toujours fait mes road book maison avec les mêmes conseils que vous énumérez plus haut !
    Je pense que ce sont les meilleurs !
    Maintenant je vais essayer avec les carnets du commerce, pour voir si je suis aussi à l’aise qu’avec les miens.
    En tous les cas merci Marie !!!!

    Réponse
    • Ah bravo…vous nous donnerez vos impressions sur les carnets du commerce!

      Réponse
  12. Toujours un régal tes articles Marie et ainsi que l’équipe.
    C’est comme toujours, rempli d’astuces et de belles idées créatives qui donnent envie d’essayer.
    Merci beaucoup

    Réponse
    • Merci beaucoup Gaëtane pour ton très gentil message.

      Réponse
  13. Oh je ne savais pas que tu étais à La Réunion ! Et j’adore ce thème du carnet de voyage. Je tenterai bien un format accordéon. Avec un lien entre toutes les pages, ça pourrait être très sympa. Merci pour tous ces conseils très utiles !

    Réponse
    • Oui, format accordéon peut être très sympa!

      Réponse
  14. Pendant que je porte encore mon voyage en moi, je vais m’y mettre… ce blogue poursuit une réflexion amorcée… et j’hésitais. C’est plus clair maintenant! Merci beaucoup. J’aime utiliser les carnets coton artisanaux que je trouve au gré de mes explorations du Québec. Ils sont liés étroitement à mes voyages.

    Réponse
    • C’est top d’utiliser ses voyages comme sources d’inspiration et de matériaux!

      Réponse
  15. Carnet fait maison sans aucun doute… Reste à apprendre comment relier les pages entre elles et ce, de la plus belle des façons ! Et ça, ce n’est pas gagné…
    Peut-être un TUTO d’apprentissage dans l’avenir ? Ce serait super pour relier tous les « Boosters « déjà réalisés…

    Réponse
    • Merci pour la suggestion, on note l’idée .

      Réponse
  16. Super, voilà de très bons conseils qui me permettront de réaliser plein de carnets de voyages à mon rythme et en utilisant les photos déjà engrangées!

    Réponse
    • Merci Hélène, amusez-vous bien!

      Réponse
  17. Merci Marie pour toutes ces précieuses infos: pour moi aucun doute le mini carnet sans anticipation, au gré de mes envies et coup de cœur. Je reviens de vacances dans le Var avec tout plein de photos. Je vais appliquer tes conseils du stage paysages où je m étais inscrite. Ça va être un premier essai, on verra. Merci à toi

    Réponse
  18. Super Karine ton nouveau projet. Bonne réalisation, on est ravis que tu puisses profiter des idées developpées par Marie!

    Réponse
  19. Merci beaucoup Marie pour ces conseils très pratiques !

    Réponse
    • Merci pour votre message Christine!

      Réponse
  20. Merci pour ces bonnes idées, je vais essayer de les mettre en pratique pour les photos et dépliants ramenés du Portugal.
    J’aimerai tester le format « maison » car les carnets du commerce sont toujours gros épais pour moi et donc jamais remplis.

    Réponse
    • Oui c’est un des avantages du carnet » fait main », c’est du sur mesure adapté à nos envies!

      Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This