Découvrir l’événement !

Accélérateur

Édition automne 2022

Aquarelle

Rejoignez notre

Matériel

Guide complet matériel aquarelle [2022]

Matériel pour l'aquarelle

Dans cet article, nous vous proposons un tour d’horizon détaillé du matériel d’aquarelle le plus incontournable. Nous vous expliquons les différences entre les gammes, les qualités, les compositions… bref toutes les mentions que vous verrez écrites sur le matériel lors de vos achats.

Cela vous permettra aussi de pouvoir choisir ce qui convient le mieux à votre pratique. Pour vous aider, je vous donne tous mes conseils basés sur plusieurs années d’expérience avec mes élèves.

Les pinceaux à l’aquarelle

Formes des pinceaux

Il existe de très nombreux types de pinceaux à l’aquarelle, les plus classiques et incontournables sont :

  • Les pinceaux à lavis
    Il s’agit de pinceaux avec une grosse touffe souple qui est conçue pour absorber beaucoup d’eau. On les reconnait avec leurs poils contenus par des fils métalliques.
  • Les pinceaux ronds
    On parle de pinceaux ronds quand leur poils sont maintenus dans une virole ronde (la petite bague entre le manche et les poils), mais ils peuvent tout à fait avoir une pointe fine. Les pinceaux ronds ont en général des poils plus nerveux que les pinceaux à lavis, ils reviennent en place plus rapidement et cela permet de faire davantage de détails.

Quelques autres types de pinceaux qui peuvent être intéressants :

  • Les pinceaux plats
    Il s’agit de pinceaux avec des poils attachés de manière aplatie, leur touffe est rectangulaire.
  • Les pinceaux usé-bombé
    Il s’agit de pinceaux plat au bout arrondi.
  • Les pinceaux biseautés
    Il s’agit de pinceaux plats avec le bout des poils coupés en diagonale.

Il existe beaucoup d’autres formes de pinceaux qui seront utiles dans des cas spécifiques, ce n’est pas nécessaire de les connaître, vous les découvrirez au fil de votre pratique, pour en citer quelques uns : les pinceaux éventail, peigne, langue de chat, sabre, jupon…

Pot de plusieurs pinceaux pour l'aquarelle

Composition des pinceaux

Les pinceaux sont la plupart du temps montés sur un manche en bois. Les poils peuvent être synthétiques ou naturels. Les poils naturels sont le plus souvent des poils d’écureuil (mention petit-gris) ou de belette (mention martre). Je ne recommande pas ces pinceaux, pour moi ils ne sont pas de meilleure qualité que les pinceaux en poils synthétiques.

Je vous conseille donc de vous orienter vers les pinceaux en poils synthétiques. Toutes les marques proposent leurs gammes de poils développés dans leurs propres ateliers.

Dans tous les cas, je vous conseille de choisir des pinceaux qui ont une pointe bien fine. Cela permet de pouvoir faire des traits fins (en tenant le pinceau à la perpendiculaire) et épais (en appuyant).

Quels pinceaux pour quels usages ?

Je vous conseille d’investir directement dans un bon pinceau à l’aquarelle. C’est pour moi un essentiel, plus que le papier ou la couleur.

Les pinceaux à lavis et les pinceaux ronds sont idéaux pour débuter. Ils permettent de réaliser tous types de sujets. Choisissez-en un d’une petite taille pour les pinceaux à lavis, le plus petit de la gamme (comme le Raphaël 805 n°3/0 que je recommande plus loin) et d’une taille moyenne pour les pinceaux rond, un n°8 ou un 10 par exemple, selon la gamme.

Le chiffre qui représente la taille du pinceau est noté sur le manche (pour les repérer en magasin) ou dans les fiches produits sur les boutiques en ligne.

Si vous souhaitez faire des paysages, je vous recommande d’avoir un pinceau plus gros qui vous permettra de faire des aplats de couleurs plus vastes, un pinceau rond n°14 ou 16 est idéal pour moi. Prenez-le toujours bien avec une pointe fine, cela sera utile pour faire les arbres pointu comme les sapins ou leurs branches.

Si vous cherchez un pinceau pour faire de petits détails, prenez un pinceau rond n°2 ou 3.

Si vous souhaitez faire des traits fins et longs (branches d’arbres, beaucoup de nervures sur des feuilles, etc.), je vous recommande un pinceau fin avec ce qu’on appelle une sortie longue. Un pinceau rond fin ne contiendra pas assez d’eau pour faire plusieurs traits longs.

Un pinceau usé-bombé peut être intéressant pour faire des végétaux de forme ovales.

Enfin, il peut être vraiment utile d’avoir une grosse brosse plate (splater) pour humidifier rapidement la surface entière d’une feuille (pour les paysages notamment), prenez une taille avec une sortie qui fait environ 2 ou 3 cm (à vérifier selon les gammes).

Mes recommandations

Le pinceau que je recommande en première intention est le Raphaël Softaqua 805 n°3/0. C’est un pinceau lavis en poils synthétiques. Si vous appréciez le type de peinture que je fais pour les fleurs, c’est le pinceau que j’utilise le plus. Je l’apprécie particulièrement car les poils absorbent bien l’eau, vous pourrez faire des gestes amples avec et obtenir des résultats bien plus intéressants qu’avec les mini pinceaux souvent fournis dans les palettes de plusieurs couleurs.

Pinceau à lavis aquarelle

Voici des alternatives si vous ne le trouvez pas :

Voici mes indispensables pour les peintures de paysage :

Pinceau rond Escoda Perla aquarelle

Pinceau rond Perla Escoda 1430 n°14

Idéal pour peindre des zones entières tout en apportant des détails.

Pinceau biseauté aquarelle

Pinceau biseauté Perla Escoda 1580 n°10

Je me sers de ce pinceau pour récupérer facilement des blancs (par exemple pour les reflets dans l’eau).

Grosse brosse plate aquarelle

Splater Escoda Ultimo 2330 n°9

Très pratique pour mouiller une grande zone sur sa feuille.

Ici vous trouverez mes recommandations sur le matériel pour les paysages.

D’autres pinceaux que j’utilise régulièrement :

Pinceaux plus fins pour les détails :

Des pinceaux plus gros pour des formats plus avancés :

La peinture aquarelle

Godet, demi-godet ou tubes

La première question que l’on se pose face à un choix de peinture aquarelle est quel format choisir ? On peut trouver des godets (ou plus souvent des demi-godets) ou des tubes. Les godets et demi-godets présentent l’aquarelle sous forme sèche et les tubes sous forme fluide. La plupart du temps, la composition en tube ou en godet (en tout cas pour l’aquarelle extra-fine) est exactement la même.

Cela ne change que très peu l’utilisation à en faire : dans tous les cas la peinture se dilue à l’eau (on n’utilise pas la « matière » à l’aquarelle). L’avantage d’utiliser l’aquarelle en tube c’est qu’elle va être encore plus intense en pigments. En effet, on a besoin de moins d’eau pour récupérer les pigments (puisqu’elle est déjà fluide) donc on obtient une meilleure concentration de pigments.

Ceci dit, il est tout à fait possible d’avoir des couleurs aussi intenses ou foncées avec les godets. La principale différence est alors surtout que l’aquarelle en tube est plus économique. En général, je commence par tester des couleurs en demi-godets et quand j’ai trouvé une couleur qui me plait vraiment et que je veux réutiliser, je l’achète en tube. Avec le tube, je remplis mon godet vide que je laisse sécher avant de le réutiliser de la même façon qu’un godet.

Je vous recommande donc de commencer par acheter des demi-godets, ils sont moins cher à l’achat (même si plus cher pour la quantité) et ils dureront déjà très longtemps, sans doute plusieurs années.

Plus d’informations sur le choix du format de la peinture aquarelle dans notre article dédié.

Tubes godets et encres aquarelle

Crayons, cires, feutres et encres

Pour moi, les crayons de couleurs aquarellables ainsi que les cires aquarellables (bâtonnets qui ressemblent à des pastels à l’huile) et les feutres aquarellables sont des techniques différentes. Le processus est inversé par rapport à la peinture : d’abord on dépose les pigments avec le médium, puis on humidifie. Ce peut être de très bons outils à mixer avec l’aquarelle ou à tester à part entière, mais je n’en parle pas en général car pour moi ce sont vraiment d’autres techniques.

Les encres quant à elles s’utilisent de manière similaire à l’aquarelle et peuvent être mélangées à l’aquarelle. Elles ne sont toutefois pas toutes à base de liant aquarelle, ce peut être aussi des liants acryliques qui sont alors indélébiles.

Qualité des peintures

Il y a deux qualités de peinture aquarelle, toutes marques confondues : fine et extra-fine (on trouve parfois une qualité intermédiaire super-fine mais c’est assez rare). La différence principale est la concentration et la finesse du broyage des pigments, la qualité du liant et de agent mouillant. Pour débuter, la fine est suffisante et plus accessible. Pour en savoir plus sur la différence entre aquarelle fine et extra-fine, je vous invite à lire mon article sur le sujet.

Si l’aquarelle vous plait vraiment, la gamme extra-fine vaut le détour (même si je recommande d’abord d’avoir un bon pinceau, puis du bon papier puis en dernier de belles couleurs). Si vous choisissez la palette « La petite Aquarelle » (qualité fine) comme je vous le recommande (voir plus bas), vous avez la place d’ajouter des demi-godets au centre de votre palette.

Quelles couleurs vous manquent ? Quelles couleurs essayez-vous constamment de créer ? Quelles couleurs sont trop peu concentrées en pigments ? Ce sont de bonnes pistes pour compléter votre palette avec de nouveaux godets extra-fins. Suivez vos goûts et habitudes.

Une question importante que l’on me pose souvent également, est-il possible de mélanger les marques et les gammes ? La réponse est oui sans aucun problème ! On peut mélanger aquarelle fine et extra-fine, en tube et en godet… il n’y a aucune contrainte, faites-vous plaisir ! (seules les encres peuvent présenter des subtilités si on les mélanges à l’aquarelle).

Liants et composants de l'aquarelle

À l’unité ou en palette ?

On trouve tous types d’assortiments de couleurs possibles chez les fabricants : des petites palettes 10 ou 12 couleurs, de grandes palettes de 48 couleurs, les intermédiaires, et aussi, les couleurs à l’unité, sous forme d’un seul godet ou tube.

Que choisir ? Je recommande de commencer par une petite boîte de 10 ou 12 couleurs. C’est largement suffisant pour débuter, et vous verrez au fil de votre pratique si des couleurs vous manquent.

Il est selon moi inutile de commencer en s’achetant la plus grosse palette possible. Dans les faits, on utilise souvent les mêmes couleurs (celles qui nous plaisent) et on peut vite être perdu face à tout ce choix.

Et surtout, la plupart des couleurs s’obtiennent très facilement par mélanges. Il est beaucoup plus utile d’apprendre à mélanger ses couleurs pour obtenir toutes les autres couleurs que l’on souhaite, que de disposer d’une palette infinie dans laquelle on ne saura plus quelle couleur choisir.

Toutefois, quelques couleurs ne peuvent pas s’obtenir par mélange, c’est le cas du rose dont je vous recommande de vous équiper si vous voulez travailler les fleurs (vous n’aurez pas le même résultat en mélanger du rouge et du blanc).

Vous voulez trouver vos couleurs favorites et vous orienter petit à petit vers votre propre style ? Consultez notre vidéo pour créer sa palette signature :

https://www.youtube.com/watch?v=Fj71uBITgwo

Mes recommandations

Pour débuter, je conseille la palette de 12 couleurs « La petite Aquarelle » de chez Sennelier. C’est pour moi la palette idéale pour découvrir le médium et faire évoluer sa pratique.

Zoom sur la palette 12 couleurs La petite Aquarelle Sennelier

Pourquoi j’aime et conseille cette boîte ?

  • Elle contient un rose.
  • Elle contient un gris seul et pas de noir (doublon).
  • Les couleurs sont quand même assez pigmentées malgré la qualité fine.
  • Elle ne contient pas de produits animaux.
  • L’espace au centre de la palette peut accueillir 6 demi-godets supplémentaires. C’est parfait si vous souhaitez poursuivre votre exploration du médium en complétant avec des couleurs extra-fines.
  • La palette possède une sangle élastique dessous, parfait pour la tenir au creux de sa main.
  • La marque Sennelier est française et fabriquée en Bretagne.
Palette aquarelle dans la main
Palette aquarelle 12 couleurs fines
Mélanges de couleurs à l'aquarelle

Palette « La petite Aquarelle » Sennelier – 12 demi-godets

Si vous souhaitez partir sur des couleurs extra-fines et que vous aimez mon style à l’aquarelle, vous pouvez vous procurer ma palette signature qui contient 12 demi-godets avec les couleurs que j’utilise tout le temps. Ces couleurs sont disposées dans une palette de 24, il y a donc 12 emplacements vides pour compléter avec les couleurs de votre choix au fil de votre pratique.

Palette signature Marie Sennelier

Palette signature Tribulations de Marie x Sennelier – 12 demi-godets extra fins + 12 vides (palette 24)

Ma palette signature en image dans cette vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=5ww0NG75NWc

Envie d’avoir tout le matériel de base en un produit ?

Découvrez nos kits qui comprennent l’essentiel pour commencer : une palette 12 couleurs, mon pinceau préféré, 6 feuilles de papier coton et un livret de techniques de bases.

Trouver le kit qui est fait pour vous dans cet article.

Le papier aquarelle

Qualité et composition des papiers

Il existe deux qualités de papier à l’aquarelle en fonction des fibres qui le composent :

  • 100 % cellulose (bois) : abordable, pratique quand on débute pour se lâcher.
  • 100% coton : plus onéreux mais plus facile pour faire de belles fusions de couleurs.

La différence entre les deux est vraiment conséquente. Les fibres de coton s’imprègnent mieux d’eau et restent humides plus longtemps. La peinture se diffuse mieux et il est plus facile de travailler dans l’humide. Les couleurs ressortent aussi plus intensément sur le papier coton.

Si vous débutez je vous conseille le papier cellulose pour oser créer. Après avoir passé une phase de découverte, tentez rapidement le papier coton car il vous donnera d’encore meilleurs résultats et vous prendrez aussi plus de plaisir en peignant.

Petite information supplémentaire, les papiers cellulose ont souvent des défauts d’encollage. Si vous constatez de petites zones qui donnent l’impression de ne pas réussir à absorber l’eau c’est l’un de ces défauts. C’est rare mais à savoir.

Pour plus de précisions sur le papier et sa composition, vous pouvez consulter notre article dédié.

Plusieurs papiers aquarelle

Le grammage et le grain

Il existe plusieurs grains de papier : grain fin (ou cold pressed, texture moyenne), grain satiné (ou hot pressed, texture lisse) et grain torchon (ou rough, texture forte). Personnellement je préfère le grain fin qui a une texture intermédiaire entre le grain satiné et torchon.

Le grain torchon est un peu plus difficile à manier car les pigments peuvent se concentrer dans les aspérités. Mais cela peut aussi être un effet recherché, certaines aquarellistes apprécient le grain torchon avec les couleurs qui granulent pour accentuer l’effet.

Le grain satiné est un papier qui sèche plus vite, il est moins indiqué pour les techniques humides. Par contre, ce peut être un bon choix si vous envisagez de scanner vos peintures et voulez réduire au maximum l’effet « papier » sur la numérisation. Cela peut être appréciable pour de l’illustration, selon le rendu souhaité.

Le papier aquarelle est un papier épais pour pouvoir absorber l’eau, en général 300 g/m². Je conseille vraiment d’utiliser des papiers avec un grammage aussi élevé. Avec un grammage plus bas, vous risquez de le voir gondoler et de ne pas réussir à obtenir les effets souhaités. Vous pouvez réserver un papier plus fin pour les essais ou recherche de couleur par exemple.

Quelle taille de papier choisir ?

Je vous conseille de choisir une taille intermédiaire, comme le format A4. Les grandes feuilles font souvent un peu peur aux débutants qui préfèrent les formats plus petits. Pour autant et même si cela peut paraître contre-intuitif, c’est souvent plus facile de peindre sur de grands formats. Cela permet de pouvoir vraiment déployer ses gestes, éviter de se concentrer sur les détails (et mettre trop d’eau pour faire un élément tout petit).

Mes recommandations

Papier cellulose

Carnet spirale aquarelle cellulose Hahnumühle

Le meilleur rapport qualité/prix. Idéal pour commencer.

Hahnemühle Le Rouge, 12 feuilles spiralées, 24 x 32 cm, 325 g/m²

Papier aquarelle cellulose Hahnumühle

Un classique pour moi. Il permet de se lâcher, on a moins peur de gâcher du papier.

Hahnemühle Le Rouge, 100 feuilles collées 4 côtés, 24 x 32 cm, 325 g/m²

Bloc papier aquarelle Canson Montval

Une excellente alternative au Hahnemühle Le Rouge.

Canson Montval, 12+4 feuilles collées 1 côté, 24 x 32 cm, 300 g/m²

Les blocs collés 4 côtés sont pratiques pour maintenir la feuille en place au moment de peindre. Une fois votre peinture sèche, vous pourrez la décoller en utilisant un couteau à peindre (ou un couteau de cuisine sans dent).

Papier coton

Mes deux marques préférées de papier coton sont Sennelier et Fabriano. Ce sont les papiers que j’utilise tout le temps dans ma pratique personnelles et pour construire les cours. Je les trouve excellents et pour moi le gain de qualité avec un papier plus haut de gamme (comme Arches) ne justifie pas la différence de prix.

Bloc papier aquarelle coton Fabriano

Emmenez votre pratique plus loin avec ce papier coton d’excellente qualité.

Fabriano Artistico, 20 feuilles collées 4 côtés, 18 x 26 cm, grain fin, 300 g/m²

Bloc papier coton aquarelle Sennelier

Un format carré qui permet d’explorer différemment.

Sennelier, 20 feuilles collées 4 côtés, 30 x 30 cm, grain fin, 300 g/m²

Ma préférence ultime revient aux feuilles de papier format Jésus 56 x 76 cm. C’est le format le plus économique. On peut couper les feuilles à la dimensions que l’on souhaite en utilisant un plioir et un cutter (voir comment faire ici). Cela revient plus de deux fois moins cher qu’un bloc pour le même nombre de feuilles au format souhaité.

Les papiers proposés ici ne contiennent pas de gélatine d’origine animale.

Si vous êtes de nature curieuse et que vous souhaitez avoir une pratique soutenue de l’aquarelle, cela peut être une très bonne source d’exploration de tester de nombreux papiers jusqu’à trouver celui que vous préférez (il est possible de demander des échantillons en magasin).

Retrouvez notre guide complet pour choisir son papier aquarelle dans cet article.

Matériel complémentaire

Voici une liste du matériel complémentaire que j’utilise régulièrement :

  • Du scotch de masquage : cela permet de fixer sa feuille sur un support pour la tenir et/ou d’avoir une bordure blanche en préservant la zone quand on peint. J’utilise le plus souvent le marque Tesa, qui est du scotch de peintre classique que l’on trouve en magasin de bricolage, et parfois le Nippon Gold Tape en papier de riz. Du masking tape que vous auriez déjà chez vous convient tout aussi bien.
  • Du fluide de masquage : aussi appelé drawing gum, il s’agit d’un liquide qui, en séchant, va créer une gomme imperméable. Cela va permettre de préserver des zones que l’on ne veut pas couvrir au moment de peindre (réserver du blanc ou une couleur claire). J’utilise celui de la marque Pébéo.
  • Des pinceaux premier prix ou en silicone pour utiliser le fluide de masquage (ne l’utilisez pas avec vos beaux pinceaux aquarelle).
  • Une gomme crêpe pour enlever le fluide de masquage (on peut faire sans).
  • De la gouache blanche et un Posca blanc ou beige : pour réhausser la lumière sur certains éléments.
  • Un feutre noir indélébile type Pigma Micron ou Faber Castel brush. Vous pouvez voir ceux que j’utilise et comment dans cette vidéo.
  • Une palette en céramique (ou une assiette de cuisine) : c’est plus facile d’étaler la peinture sur de la céramique que sur du plastique, ça donne aussi plus de place pour faire ses mélanges que dans une petite boîte.

Où acheter son matériel d’aquarelle ?

En ligne

Mon magasin préféré est la boutique en ligne Aquarelle&Pinceaux. C’est là où j’achète tout mon matériel depuis 2015, pour de nombreuses raison :

  • Les prix sont en général très compétitifs et il y a de fréquentes promotions.
  • Le choix est incomparable. Il y a une quantité exceptionnelle de produits avec une sélection soignée.
  • L’expédition est rapide, souvent moins de 24h.
  • Les frais de ports sont peu onéreux même pour une livraison lointaine (Québec, Réunion…). D’après l’expérience de plusieurs élèves, cela revient moins cher que de se rendre dans un magasin physique sur place.
  • Le programme de fidélité est intéressant.
  • Il s’agit d’une entreprise familiale basée à Nîmes. Les gérants sont des passionnés qui ont à coeur de livrer un service de qualité, humain et des prix justes. Au fil des années, j’ai appris à les connaître et je vous les recommande les yeux fermés !

En boutique physique

Vous avez peut être un magasin de beaux-arts localement qui a une belle sélection ? N’hésitez pas à aller y faire un tour, il y a de grande chance que vous y trouviez les produits de cet article.

Il existe également d’autres magasins qui livrent en France ou à l’étranger.

Résumé rapide

Pour finir, découvrez un résumé rapide en vidéo (15 min) du matériel aquarelle et de mes principales suggestions pour débuter l’aquarelle :

Envie de progresser rapidement avec tout votre matériel ? Lancez-vous dans l’un de nos cours !

Dites-nous en commentaires, quel matériel est-indispensable pour vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Audrey marcotte dit :

    Bonjour ! Je suis à Montréal et je viens de me procurer votre superbe livre de la jungle ainsi que la palette sennelier 24 couleurs. Pour le pinceau j’ai le Raphaël petit gris pur 803 2/0 (fibres naturelles) et j’aimerais savoir s’il convient (sa taille) car je n’ai pu le comparer en magasin avec votre recommandation faute de produits manquants en magasin (très populaire en pandémie)… merci à l’avance Marie :). Je suis débutante … niveau 0. Jamais tenu de pinceau de ma vie. 🙂

  2. Jacques FARINA dit :

    Notons qu’il existe aussi une marque allemande d’aquarelle extra-fine de qualité. Cependant j’aime beaucoup la texture Sennelier extra-fine.

  3. Jacques FARINA dit :

    Des conseils que je trouve très intéressants. J’aime beaucoup la gamme extra-fine au miel et la souplesse des couleurs même en godets.
    Cependant certaines nouvelles couleurs seraient bienvenues comme un rose poterie. Les réalisations florales sont magnifiques !

  4. Sandrine dit :

    Bonjour Marie,
    Je viens juste de m’inscrire sur vos cours en ligne. Je me réjouis d’avance 🙂
    Je souhaite commander votre palette signature sur le site « Aquarelle et Pinceaux ».
    Dans le matériel proposé ci-dessus, vous indiquez des tarifs réduits.
    Le tarif sur le site est 54.23 €, y a t’il un code à indiquer pour avoir la réduction de 16% (indiquez ci-dessus) ?
    Je vous remercie

  5. Françoise dit :

    je me serai bien offert le pinceau cité, mais rupture de stock, je vais attendre un peu
    merci de ces bons conseils et il est vrai que le site « aquarelle et pinceaux » est bien le moins cher

  6. Bedigis dit :

    BOnjour,

    Tous les pinceaux sont en rupture de stock : est ce que cette référence de pinceau fonctionne ?
    Pinceau Lavis SOFTAQUA série 8056 n°4 Raphaël

    Merci d’avance et bonne journée.

  7. Audrey Delafond dit :

    Bonjour, pense tu qu’il est nécessaire de prendre un stylo indélébiles noir ?

    Et j’ai une palette de 24 couleur de chez winsor qu’en pense tu stp ?

  8. Marceline dit :

    Je n’ai pas de questions, mais je veux juste vous dire merci pour tout ce que vous m’apporter.
    Bonne journée.

  9. Estelle dit :

    Bonjour, un petit message afin de savoir si votre kit pour débuter l’aquarelle sera bientôt disponible ? Merci beaucoup par avance 🙂

  10. David Yveline dit :

    Enfin un article intéressant , merci .

  11. christine Billondeau dit :

    merci pour vos conseil. Comment mettre sur feuille une aquarelle que l’on a en tête. un vision d’aquarelle qui apparait lorsque l’on voit regarde un paysage. je n’y arrive pas. merci. Christine

  12. Mélissa dit :

    Je voulais savoir quel type et marque de carnet de « voyage » vous me conseillé pour faire de l’aquarelle qui soit pratique et facile à transporter ? Merci pour tout ces conseils.

  13. Séverine dit :

    Super guide ! Merci beaucoup pour votre aide.
    Bravo pour ce stage ! L’aquarelle est très apaisant. Quelle belle découverte ! Merci beaucoup.

  14. Devouton dit :

    Bonjour Marie.
    Je vous ai connue pendant le confinement. J ai adoré vos vidéos. A l époque, j allais subir une opération de l épaule (retardée au mois de juin), donc je ne pouvais pas me servir de ma main.
    Depuis hier, je me suis inscrite à la Master classe de vendredi et j ai très hâte.
    Je ne sais pas du tout dessiner et encore moins peindre mais je tente.
    J ai fait un tout petit essai hier, ça détend énormément.
    Merci encore pour toutes ces vidéos.
    Bonne journée.

  15. EDITH DIELEMAN dit :

    Bonjour,
    je n’ai jamais fait d’aquarelle, j’ai regardé la 1ere vidéo cela m’attire, je viens de commander le kit proposé, j’espère
    avoir encore accès aux vidéos lorsque j’aurai reçu ma commande.
    merci à vous
    Edith

  16. Vergori dit :

    Bonjour,
    Merci pour ce stage. Tes conseils sont super détaillés. J’aimerai savoir si tu as des astuces pour conserver nos œuvres aquarelles. J’ai entendu parlé de vernis. Est ce que tu as testé ? Merci pour ta réponse.

  17. Eve dit :

    Je vais tenter m’inscrire à ce stage , j’ai déjà essayé l’aquarelle , le lavis avec encres ou aquarelles , godets ou tubes mais ce n’est pas ma technique préférée en réalisation dessin peintures créations – Si donc je peux améliorer 1 peu mon expérience en la matière pourquoi pas A Bientôt donc Eve – Et puis Bravo et Merci à vous pour ces cours gratuits (c’est pas tout le monde qui ferait çà )

  18. Nat dit :

    Merci Marie pour tes précieux conseils et recommandations quand on n’y connait rien 🙂 Je viens de passer ma commande, je vais bientôt pouvoir commencer la formation que je t’ai achetée il y a des mois…

  19. Harin Florence dit :

    Merci Marie pour tous ces conseils que j’ai écouté à 2 reprises. J’ai noté les références de tous les produits conseillés. Et ton aide Est vraiment précieuse. Je m’inscris au stage et je vais commander ton kit qui complétera les godets que Je possède déjà. Il me manquait ce pinceau donc c’est super ! A bientôt. Merci pour tout

  20. Fabienne Monnet dit :

    Bonjour
    Grâce à vous je me remets à l aquarelle
    Je souhaite vous commander votre livre j ose créer et un bon pinceaux
    Pouvez vous me donner la marche à suivre
    Merci

  21. Lénaïc dit :

    Bonjour Marie,
    Merci pour ce guide et toutes ces informations.
    J’ai deux questions. J’ai vu dans une de tes stories instagram que tu testais des encres et porte-plumes pour réaliser des dessins indélébiles sous tes aquarelles, as-tu une marque à recommander ?
    Et également, lorsque tu vends tes aquarelles « digitales », quel type de papier recommandes-tu pour l’impression ?
    Merci d’avance

  22. Noelle dit :

    Bonjour Marie,
    Quel format de papier faut-il prévoir pour le stage « Back To Basics » ?
    Merci d’avance.
    Noelle

  23. Jo dit :

    Merci beaucoup pour cet article qui m’a permis de me lancer et passer enfin commande pour du matériel d’aquarelle.
    Mais surtout un grand merci d’avoir précisé la possibilité d’achat de pinceaux synthétiques. Je n’ai pas tout de suite compris puis en effectuant des recherches je me suis rendue compte ce qu’étais le petit gris, l’animal et il était hors de question que j’utilise de matériel avec des poils d’un Écureuil. Je pense que ce sujet devrait être beaucoup plus mis en avant. J’ai l’impression que le sujet est un peu tabou et les marques se cachent bien de préciser qu’elle utilise le poil d’animaux tués pour leur fourrure.

  24. Delphine dit :

    Le kit de 12 couleurs et le godet rose permanent sont en rupture de stock 🙁 Une idée de l’endroit où je peux trouver tous les articles en même temps (histoire de ne pas payer de frais de port sur 2 ou 3 sites différents !) ? Merciii beaucoup d’avance 🙂

    • Marie dit :

      Regarde sur le géant des beaux arts ! c’est le meilleur rapport qualité prix qprès aquarelle et pinceaux 😉

      • Delphine dit :

        Merci beaucoup Marie pour la rapidité de ta réponse ! J’ai finalement trouvé tout ce que tu nous conseilles en papeterie près de chez moi pour à peine plus cher (40€) 🙂 Je n’ai encore jamais peint à l’aquarelle, c’est une grande première pour moi et j’ai hâte de m’y mettre !!!

  25. Stefanie dit :

    Bonjour Marie,
    merci pour tes précieux conseils. Je suis vraiment très contente d’avoir découvert ton site !
    Bonne journée, Steffi

    • Audrey Pelsez dit :

      Bonjour,
      Je pratique l’aquarelle depuis peu et le dessin depuis toujours. J’aurais souhaité me lancer dans l’impression de cartes postales et de marque-pages, auriez-vous des conseils pour un type d’imprimante ? J’avais suivi vos lives sur Instagram où vous abordiez un peu le sujet mais j’aurais souhaité avoir une référence si possible. Merci d’avance, très bonne soirée !
      Audrey

  26. Nanou dit :

    Après avoir examiné mon matériel, je m’aperçois que j’ai tout… reste plus qu’à suivre tes cours…merci

  27. Ludivine dit :

    Merci pour tes conseils ! Je voulais commander mais faut attendre car plus dispo ! Je suis trop impatiente j’ai vraiment envie de me lancer

    • Marie Boudon dit :

      Super ! n’hésite pas si tu as des questions ou besoin de produits équivalents 🙂
      A très vite
      Marie

      • Martine Veron dit :

        Je suis encore en vacances à la montagne je ne rentre que dimanche!!!!je regarderais en replat et je suis débutante…..j’espère que je vais m’y retrouver.Merci pour les explications d’achats. A très bientôt.

    • Chantal dit :

      Merci merci pour ces précieux renseignements qui me donnent vraiment envie de m’initier à l’aquarelle !!
      Explications très claires, c’est super

  28. D'encre et de sel dit :

    Bien détaillé ton guide, comme toujours 🙂
    merci pour toutes ces précisions!

  29. Camille G dit :

    Tu es parfaite ! Merci pour tous ces guides et cette belle présentation ! Je vais faire un état des lieux de mon matériel et suivre (comme toujours) tes précieux conseils. Merci Marie <3

    • Marie Boudon dit :

      Merci à toi !! 😉 contente si ça peut te servir

    • Yasmina dit :

      Coucou Marie,
      Merci pr ces précieuses infos !
      Pour ma part, j’ai ton kit et donc la palette de démarrage 12 couleurs de Sennelier, que je cherche à compléter avec des godets fluos, peux-tu me conseiller une référence ?
      Merci d’avance 🙂

    • Jacques FARINA dit :

      Les conseils pour débuter sont très intéressants. La petite aquarelle Sennelier pour débuter est un assez bon plan. Cependant on peut débuter avec certaines couleurs extra fines au miel que j’apprécie pour leur onctuosité à condition de privilégier les couleurs de base.

      Cependant je regrette que Sennelier n’ait pas pensé à étendre la gamme au delà des 98 couleurs compte tenu des nouvelles couleurs monopigmentaires apparues dans le marché comme le rose poterie.

Nouveauté 

Comment créer de belles palettes harmonieuses en utilisant les neutres ? Comment fabriquer et utiliser des couleurs plus neutres à l’aquarelle ? 

Derniers articles