Comment aller au bout d’un projet créatif?

Nous les créatifs, nous avons souvent 5, 6, 7 projets en cours et que nous aimerions mener à bout. «  Finir cette broderie » , « Ranger mes photos d’août et faire un album », « Apprendre les pivoines à l’aquarelle », etc.

Cependant, à force de jongler entre les projets, on finit par les laisser tomber ou bien ne jamais complètement les mener à bout. Ce n’est pas que le projet ne nous intéresse pas. C’est que ce n’est jamais le moment!

Découvrez les sprints créatifs

Je vous propose une technique que je teste depuis peu (début 2017) et qui pourrait vous aider à avancer dans vos propres projets: les sprints. Inspirée de la méthode scrum ou méthode agile souvent utilisée en informatique, les sprints vous aideront :

  • à vous sentir moins dépassé si vous vous avez plusieurs projets créatifs en cours
  • à vous lancer si vous ne savez pas par quel projet commencer

Un sprint est une période de 15 jours durant laquelle on se concentre uniquement sur UN projet. Juste un seul projet.

L’idée est de planifier trois mois de sprints en avance pas plus, soit 6 sprints. Si un projet est gros, on le découpe en plusieurs sprints de 15 jours.

Un exemple d’application de l’organisation en sprints

Voici comment j’ai appliqué cela à mon quotidien créatif. Avant:

  • J’avais prévu un peu chaque jour, un peu en même temps, d’avancer sur les projets suivants:
  • Publier un article par semaine
  • Envoyer par mail un Explore! par semaine
  • Peindre une aquarelle par jour et la partager sur Instagram
  • Organiser mes conférences créatives
  • Préparer mon cours en ligne

Maintenant: J’ai prévu trois mois de sprints pour me concentrer à 100% sur chaque projet:

  • Sprint 1: Organisation de mon projet de conférence créative
  • Sprint 2: Création de contenu (blog)
  • Sprint 3: Création de contenu (newsletter Explore!)
  • Sprint 4: Entrainement à l’aquarelle
  • Sprint 5: Préparation cours en ligne – recherches
  • Sprint 6: Préparation cours en ligne – contenu

Bien sur je ne vais pas faire « que » ça pendant 15 jours vu que je travaille la journée.   L’idée de faire un focus sur un projet pendant 15 jours est très bonne je trouve car:

  • Elle résout le problème « du choix du projet », je sais que certains d’entre vous ont beaucoup de mal à vous lancer car vous ne voulez pas sacrifier un projet par rapport à un autre . Pourquoi ne pas vous lancer 15 jours puis changer?
  • Elle évite de papillonner entre plusieurs projets et permet donc de vraiment se concentrer sur un projet
  • Elle permet d’aller plus loin dans le projet et d’avoir plus de chance de le finir
  • Deux semaines c’est suffisamment court pour ne pas se lasser mais suffisamment long pour avancer

Il faut bien comprendre que vous ne laissez pas tomber un projet, vous décidez consciemment de vous en occuper plus tard. Pour ma part, depuis que j’ai arrêté de parler voyage et photo sur mon blog, je n’ai jamais été autant contente. En effet, je travaille mieux mes articles créativité et aquarelle, je vais plus au cœur des sujets et je développe mon expertise. A vous de jouer ! Organisez votre propres sprints créatif.

Méthode pour organiser votre créativité avec les sprints

Lister vos projets

Quels sont les projets créatifs sur lesquels vous aimeriez travailler en ce moment? Lister-les comme je l’ai fait un peu plus haut.

Prioriser: le plus simple en premier

Si vous n’avez pas une contrainte de temps, je vous conseille de commencer par le projet le plus simple à attaquer. Répondez à ces questions pour évaluer la facilité du projet:

  • Ai-je le matériel nécessaire?
  • Ai-je les compétences?
  • Quelle est la durée totale de ce projet?

Terminer rapidement un petit projet va énormément vous booster à continuer.

Créer votre mini-planning

Répartissez vos projets en blocs de 15 jours. Chaque quinzaine fait le focus sur un seul projet. Voici mes 4 semaines de janvier décomposées en deux sprints:

  • Sprint 1: Organisation de mon projet de conférence créative
  • Sprint 2: Création de contenu (blog)

J’ai une note « Planning » dans Evernote  où j’ai créé ce tableau que je mets à jour au fur et à mesure.  

Avez-vous du mal à choisir un projet? ou encore à terminer un projet? Avez-vous pensé à essayer le sprint? Donnez votre avis dans les commentaires !

Source: Webinar de Mariah Coz du blog Femtrepreneur

 

Épingler
sur Pinterest !

Les pinceaux

J'utilise des pinceaux un peu différents pour les paysages que pour les fleurs. Avant de vous donner plus de précisions, je vous fait un petit rappel sur la structure d'un pinceau.

Un pinceau se compose de:

  • la touffe (poils): fleur (pointe) + ventre
  • la virole: métallique pour les pinceaux ronds, plume d'oie ou plastique pour les pinceaux à lavis
  • le manche

Les caractéristiques d'un pinceau (entre autres):

  • nervosité: capacité à retrouver facilement sa forme initiale
  • précision: finesse et souplesse de la pointe
  • capillarité: capacité à absorber l'eau, dépend de la fibre

Comme le maniement des pinceaux évolue avec l’expérience, je préfère vous faire des recommandations par niveau. 

Pour débuter l'aquarelle, je conseille: 

le pinceau à lavis Raphaël 805 3/0 - 10,55€

Le pinceau à lavis retient beaucoup d'eau et sa pointe est ronde, idéale pour le sujet des fleurs ou pour commencer les paysages. Pour le stage Paysages Booster, nous utiliserons ce pinceau classique et vous verrez qu'on peut déjà faire beaucoup avec. Si vous avez un gros pinceau à lavis, n'hésitez pas à explorer avec, certains sont plus précis et nerveux que d'autres. 

Avec un peu d’expérience, je recommande : 

Un pinceau rond (virole métallique), qui est souvent plus gros, nerveux et précis qu'un pinceau à lavis. Je préfère les références suivantes:

Léonard AquaStyl 1037 14  - 21,36€

Autre préféré mais plus fin

la série 8504 de Raphaël, n°10 - 8,77€ ou n°8 - 7,64€

Je vous propose également d'autres références:

Pinceau Léonard AquaStyl 1037 n°14. 21,36€

Autre préféré mais plus fin: la série 8504 de Raphaël, n°10 (8,77€) ou n°8 (7,64€)

Autres pinceaux ronds très proches du Léonard AquaStyl:

Pinceaux plus fins pour les détails :

  • Léonard AquaStyl 1037 n°3 (6,38€)
  • Tintoretto Bronzo série 452 n°3 (2,66€)

Pinceaux plus "spéciaux", utilisés plus rarement :

  • Pour les effets de textures, de reflets : le Vario-Tip série 1381 de DaVinci n°12 (11,06€)
  • Pour humidifier sa feuille rapidement (on peut aussi le faire avec un des gros pinceaux à gauche) : les pinceaux-brosses Raphaël SoftAqua série 296, en version 40mm (12,11€) ou 20mm (8,77€)
  • Eponges naturelles pour des textures (arbres, buissons) : 10,30€

Les papiers

Pour les paysages de nombreux formats sont disponibles: carnets, blocs, feuilles.

Comme d'habitude, deux qualités: cellulose (plus abordable) et coton (meilleur rendu).

J'ai une préférence pour le coton pour les paysages. Si vous ne voulez pas un carnet, je vous conseille d'acheter de grandes feuilles format Jésus (56x76cm) que vous découpez à votre guise. En terme de grain, j'utilise toujours le grain fin mais j'ai aussi utilisé le torchon qui donne des effets de texture intéressants.

Pour le stage Paysages Booster, le format du papier va varier, je vais utiliser différents carnets et feuilles (références ci-dessous) pour vous montrer différents rendus, principalement sur papier 100% coton. Faites avec le format que vous avez!

Les carnets en coton

Les carnets en coton sont ceux de meilleure qualité papier (par rapport au cellulose), ce qui est utile pour des paysages où l'on utilise beaucoup de mouillé

Voici le carnet 100% coton que j'ai utilisé pour le tuto du lac de montagne. Il est de la marque SM-LT, carré (9,5 x 19,5 cm) et comprend 32 feuilles 100% coton grain fin 300g/m². 39,54€

J'ai utilisé ce Perfect Sketchbook de la marque Etchr pour le tutoriel Falaise. Au format A5 (21x15 cm), il comprend 44 pages 100% coton grain fin à 300g/m². 31,75€

Toujours chez Etchr, ce carnet plus grand au format A4 m'a servi pour le tuto Cascade. Il comprend 52 pages 100% coton grain fin à 230g/m². 32,30€

Épingler
sur Pinterest !

Une question?

3 Commentaires

  1. Que c’est passionnant Marie tout ce que tu dis et peins! Tu es pour moi une vraie découverte , de celles qui vous redonnent du dynamisme, de la foi en soi. Tu vis une expérience riche et tu as les mots pour la transmettre. MERCI Marie pour tout ce que tu partages sur Internet. Vraiment, te voir peindre dans tes cours sur les bases de l’aquarelle, c’est un vrai moment de bonheur et surtout avoir la possibilité de peindre en même temps que toi, depuis le temps que j’avais envie que quelqu’un me montre en faisant devant moi et en expliquant avec précision la démarche. C’est vraiment GENIAL tout ce que tu donnes.MERCI, MERCI, MERCI je deviens  » accro »

    Réponse
  2. Merci Marie pour cet enthousiasme, ces belles idées, ces envies d’aller plus loin. Je ne lis pas toujours vos mails par manque de temps mais à chaque lecture, je me dis que vous êtes vraiment motivante dans votre manière d’aborder les choses. Merci pour cet enthousiasme contagieux !

    Réponse
  3. J’apprécie beaucoup toutes vos bonnes idées.je viens de découvrir les sprints.cela va me permettre de prioriser mes projets et de les structurer,autour desquels, comme vous le formuler si bien, je papillonne sans véritablement avancer.

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This