Comment réaliser un mélange de couleurs à l’aquarelle?

J’ai reçu plusieurs fois la question « Comment fais-tu un mélange de couleurs à l’aquarelle? ».

Pour répondre à cette question, je vous propose aujourd’hui une démo vidéo ainsi qu’un condensé des astuces utilisées.

N’hésitez pas si ce n’est pas clair à me poser des questions dans les commentaires !

Pourquoi faire un mélange de couleurs à l’aquarelle?

Avec la multitude de couleurs existantes, on peut penser que ce n’est pas la peine de les mélanger. Pourtant, je n’utilise quasiment que des couleurs mélangées et non pures.

Je trouve que cela apporte plus de complexité et de richesse à la composition.

De plus, l’éventail des possible est si large !

Enfin, avec un ensemble choisi de godets restreint, par exemple 4 couleurs, on peut créer un nuancier qui aura plus de cohésion donc c’est une bonne chose de s’entraîner à faire un mélange de couleurs à l’aquarelle.

Testez ma démonstration gratuite pour peindre de beaux bouquets en 5 étapes faciles !

 Conseils pour réaliser un mélange de couleurs à l’aquarelle

 

Le matériel nécessaire:

  • Une palette en aluminium ou en céramique de préférence blanche
  • Des couleurs (je préfère les godets), la marque que j’utilise: Sennelier
  • Un pinceau: j’utilise un Raphaël gamme 803 taille 2/0
  • Un bocal assez grand rempli aux trois quarts
  • Un chiffon
  • Du papier: j’utilise ici l’arrière d’une feuille pour tester mes couleurs (toujours bien d’en garder sous le coude)

Les astuces présentées dans la vidéo

Préparer ses mélanges

  • Il est toujours utile d’avoir une feuille test quand on fait une réalisation. Je me sers d’arrière de feuilles aquarelles dans ce but.
  • Un bocal un peu grand permet de bien rincer le pinceau. De préférence, choisir un bocal transparent pour voir le pinceau.
  • Choisir une palette de couleur blanche pour faire les mélanges. Voir ma palette.

Démarche

  • J’humidifie mon pinceau et je le passe sur un des godets. Je pose ma couleur sur la palette et je vais chercher une deuxième couleur. Je la dépose sur la palette et je mélange.
  • J’observe le rendu directement sur la palette et je teste sur ma feuille pour voir si la couleur correspond à ce que je recherche.
  • Je n’hésite pas à m’aider d’une référence pour avoir la couleur sous les yeux et comparer avec mon mélange.

Si le rendu est trop foncé: ajouter de l’eau
Si le rendu est trop clair: ajouter des pigments

Questions

Comment faire du noir ? Comment faire du blanc?

Je ne vous conseille pas d’acheter du noir ou du blanc à l’aquarelle.
Voici pourquoi: le blanc c’est l’eau. Pas la peine d’en acheter, ça donnera un blanc opaque qui n’est pas vraiment de l’aquarelle.
Le noir, je vous conseille de le fabriquer avec vos couleurs foncées/opaques (exemple: sepia, bleu indigo, rouge de garance, etc.). Il sera plus subtil et plus harmonieux avec le reste de votre palette, il sautera moins aux yeux.

Faut-il nettoyer sa palette après chaque mélange?

Contrairement à l’huile ou l’acrylique, il est très facile de réutiliser un mélange sec à l’aquarelle. Il suffit d’ajouter un peu d’eau. Ainsi, je n’hésite à réutiliser mes couleurs.

Pour que ça soit plus facile, je vous conseille de donner des zones à votre palette. Exemple à droite les couleurs chaude, à gauche les froides. Sinon vous risquez de vous retrouver avec des marrons pas très beaux.

Si vous souhaitez nettoyer la palette, prenez un pinceau un peu gros et passez le sur la palette. Vous pouvez ensuite essuyer avec votre chiffon après plusieurs passages du pinceau.

Faut-il rincer à chaque fois son pinceau entre les étapes d'un mélange?

Non pas forcément. En revanche si vous avez mis du bleu sur du jaune et qu’ensuite vous souhaitez faire un orange, rincez votre pinceau, passez le sur le godet pour enlever le bleu et rincez.

Faut-il faire un mélange en grande quantité?

Je ne fais pas un mélange en très grande quantité. Je préfère faire plusieurs fois un mélange. Avec un peu d’entrainement, on parvient facilement à doser les pigments pour retrouver les couleurs.

Si vous avez fait un mélange en grande quantité et que votre pinceau est trop imbibé, il suffit de s’essorer légèrement avec un chiffon ou en pressant le pinceau au bord de votre bocal.

Envie d'essayer l'aquarelle ?

Téléchargez le guide pdf du matériel aquarelle

Conclusion

Apprendre à faire vos mélanges vous permet d’obtenir de nouvelles teintes.

Vous aurez également plus de facilités à travailler à partir d’une image de référence. Cette compétence vous ouvrira un nouveau champ des possibles très appréciable.

Dites moi si vous avez d’autres questions ou remarques sur la fabrication de mélanges!

 

Épingler
sur Pinterest !

Les pinceaux

J'utilise des pinceaux un peu différents pour les paysages que pour les fleurs. Avant de vous donner plus de précisions, je vous fait un petit rappel sur la structure d'un pinceau.

Un pinceau se compose de:

  • la touffe (poils): fleur (pointe) + ventre
  • la virole: métallique pour les pinceaux ronds, plume d'oie ou plastique pour les pinceaux à lavis
  • le manche

Les caractéristiques d'un pinceau (entre autres):

  • nervosité: capacité à retrouver facilement sa forme initiale
  • précision: finesse et souplesse de la pointe
  • capillarité: capacité à absorber l'eau, dépend de la fibre

Comme le maniement des pinceaux évolue avec l’expérience, je préfère vous faire des recommandations par niveau. 

Pour débuter l'aquarelle, je conseille: 

le pinceau à lavis Raphaël 805 3/0 - 10,55€

Le pinceau à lavis retient beaucoup d'eau et sa pointe est ronde, idéale pour le sujet des fleurs ou pour commencer les paysages. Pour le stage Paysages Booster, nous utiliserons ce pinceau classique et vous verrez qu'on peut déjà faire beaucoup avec. Si vous avez un gros pinceau à lavis, n'hésitez pas à explorer avec, certains sont plus précis et nerveux que d'autres. 

Avec un peu d’expérience, je recommande : 

Un pinceau rond (virole métallique), qui est souvent plus gros, nerveux et précis qu'un pinceau à lavis. Je préfère les références suivantes:

Léonard AquaStyl 1037 14  - 21,36€

Autre préféré mais plus fin

la série 8504 de Raphaël, n°10 - 8,77€ ou n°8 - 7,64€

Je vous propose également d'autres références:

Pinceau Léonard AquaStyl 1037 n°14. 21,36€

Autre préféré mais plus fin: la série 8504 de Raphaël, n°10 (8,77€) ou n°8 (7,64€)

Autres pinceaux ronds très proches du Léonard AquaStyl:

Pinceaux plus fins pour les détails :

  • Léonard AquaStyl 1037 n°3 (6,38€)
  • Tintoretto Bronzo série 452 n°3 (2,66€)

Pinceaux plus "spéciaux", utilisés plus rarement :

  • Pour les effets de textures, de reflets : le Vario-Tip série 1381 de DaVinci n°12 (11,06€)
  • Pour humidifier sa feuille rapidement (on peut aussi le faire avec un des gros pinceaux à gauche) : les pinceaux-brosses Raphaël SoftAqua série 296, en version 40mm (12,11€) ou 20mm (8,77€)
  • Eponges naturelles pour des textures (arbres, buissons) : 10,30€

Les papiers

Pour les paysages de nombreux formats sont disponibles: carnets, blocs, feuilles.

Comme d'habitude, deux qualités: cellulose (plus abordable) et coton (meilleur rendu).

J'ai une préférence pour le coton pour les paysages. Si vous ne voulez pas un carnet, je vous conseille d'acheter de grandes feuilles format Jésus (56x76cm) que vous découpez à votre guise. En terme de grain, j'utilise toujours le grain fin mais j'ai aussi utilisé le torchon qui donne des effets de texture intéressants.

Pour le stage Paysages Booster, le format du papier va varier, je vais utiliser différents carnets et feuilles (références ci-dessous) pour vous montrer différents rendus, principalement sur papier 100% coton. Faites avec le format que vous avez!

Les carnets en coton

Les carnets en coton sont ceux de meilleure qualité papier (par rapport au cellulose), ce qui est utile pour des paysages où l'on utilise beaucoup de mouillé

Voici le carnet 100% coton que j'ai utilisé pour le tuto du lac de montagne. Il est de la marque SM-LT, carré (9,5 x 19,5 cm) et comprend 32 feuilles 100% coton grain fin 300g/m². 39,54€

J'ai utilisé ce Perfect Sketchbook de la marque Etchr pour le tutoriel Falaise. Au format A5 (21x15 cm), il comprend 44 pages 100% coton grain fin à 300g/m². 31,75€

Toujours chez Etchr, ce carnet plus grand au format A4 m'a servi pour le tuto Cascade. Il comprend 52 pages 100% coton grain fin à 230g/m². 32,30€

Épingler
sur Pinterest !

Une question?

5 Commentaires

  1. Bonjour

    Quelles sont les couleurs que l’on peut mélanger entre elles pour obtenir des couleurs rompues.

    Merci

    Réponse
  2. Bonjour,
    je me suis mise à l’ aquarelle il y a quelques temps et je manquais de quelques infos quant à l’utilisation de ma palette. Je n’étais pas bien sûre de « la technique », vous m’avez rendu service 😉 Alors pour ça, merci beaucoup 😉

    Réponse
    • Ravie si ça a pu aider ! merci d’avoir pris le temps de laisser un petit mot 😉
      A bientôt !
      Marie

      Réponse
  3. bonjour
    Merci pour votre très précieuse aide aux débutants. Je n’arrive pas à faire des arbres qui ne soient pas comme une photo(en moins bien!) mais qui soient une suggestion,une évocation artistique, sans être des taches successives discordantes

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This