Arrêter de consommer et CREER plus!

Cliquez pour épingler

Aujourd’hui, consommer de l’information est devenu très simple.

Toute la journée durant, j’analyse mes réseaux. Je fais défiler les images instinctivement. Je suis devenue addict à la consommation de contenu.

Si je ne regarde pas mon Feedly ou Instagram dans le bus, il me manque quelque chose. Heureusement que j’ai réussi à me désintoxifier de la TV!

Je suis devenue addict à la consommation de contenu.

Plus facile d’épingler des milliers d’images que d’en créer une de mes mains! L’addiction au contenu m’a transformée en zombie se lamentant de ne jamais avoir le temps de créer.

Il fallait reprendre le contrôle!

J’ai donc peu à peu pris conscience de mon addiction, j’ai recommencé à créer à l’aquarelle et ça m’a fait beaucoup de bien d’être dans l’action.

Il faut beaucoup de discipline, mais c’est garanti, arrêter de consommer et FAIRE c’est enrichissant. Parlons donc des techniques utilisées…

1. Le déclic

Marre de manquer de self discipline?

S’auto-discipliner, c’est extrêmement difficile. Je mène un combat depuis le début de l’année pour mieux me discipliner dans le but de faire plus et ce n’est pas évident.

Je ne vis pas l’auto discipline comme l’armée, je le vois comme un moyen d’atteindre plus facilement mes buts. J’avance pas à pas.

La première étape a été de réaliser toutes les excuses que j’utilisais au quotidien. Et l’ennemi de la discipline, ce sont les excuses.

« J’ai pas le temps », « je suis fatiguée », « j’ai mieux à faire », « j’ai pas envie », « je le ferais demain », « j’ai trop de travail », « j’ai besoin de me détendre », etc. Je détecte quand j’utilise une excuse et j’utilise l’ensemble des méthodes présentées dans l’article pour me re-concentrer.

Je n’ai pas supprimé la consommation de contenu de ma vie, loin de là. Je n’ai pas non plus arrêté de me reposer. J’essaye seulement d’avoir une vie plus « délibérée », et ma manière de consommer du contenu en fait partie.

La vision générale

Pour changer vos habitudes, même les plus petites, vous avez besoin d’une vision générale, d’un but. Si du jour au lendemain vous décidez d’arrêter de consommer du contenu sans raison apparente «hop finito », ça va être difficile de vous y tenir. En voulant des résultats instantanés, vous aurez surtout de la déception et de la culpabilité.

Pour changer vos habitudes, même les plus petites, vous avez besoin d’une vision générale, d’un but.

En revanche, si vous ancrez dans une vision générale votre désir de limiter votre temps passé à consommer du contenu en ligne, il sera plus facile de vous auto discipliner.

Votre vision générale peut répondre à la question: Pourquoi voulez-vous créer plus? 

Pour ma part, je souhaite approfondir ma découverte de l’aquarelle afin d’ouvrir une boutique et un cours en ligne sur ce sujet \o/.

Nous ne sommes pas des ordinateurs, mais des humains. Nous avons besoin d’équilibre. Ainsi, soyez positif pour chaque petit pas réalisé vers votre objectif et tolérant envers vous-même. N’oubliez pas de vous réserver des moments pour consommer du contenu et faire des pauses ;-).

Vous avez le temps, l’inspiration, les compétences et le matériel

Pas de temps?

Arrêtons les excuses.

On a tous le même temps imparti par semaine (Prenons 8h de sommeil par nuit et 40h de travail par semaine, ça laisse 72h). Ce qui est important c’est comment on l’organise. Vous avez forcément au moins une heure par semaine pour créer. Lancez vous!

Pas d’inspiration et de compétences?

Pas besoin de guide, de vidéo youtube, de livre: commencez maintenant, vous avez ce qu’il faut.

Ne vous convainquez pas que ce n’est pas le cas. J’ai appris à apprécier le fait de créer plus que de consommer même si mes créations ne sont pas parfaites. Si vous ne créez jamais et que d’un coup vous imitez ce que vous voyez en ligne, vous risquez d’être découragé.

Pas de matériel?

N’ayez pas peur de créer. Utilisez le matériel que vous trouvez chez vous et commencez. Ne vous jugez pas si vous trouvez que c’est moche. Continuez ça viendra. Comment les maîtres sont-ils devenus maîtres? En faisant.

A présent que le déclic est là, préparons-nous à moins consommer et à plus créer!

photo-1459908676235-d5f02a50184b

2. Préparez vous à moins consommer

Limiter les sources d’information

  • Compliquer l’accès au contenu pour en limiter la consommation
  • Mettre moins d’applications sur le téléphone: jai enlevé Facebook, Snapchat et email
  • Enlever les notifications sur l’ordinateur et sur le téléphone
  • Limiter les emails avec Unroll me. Ce site vous aide à gérer vos abonnements, vous pouvez vous désabonner facilement et recevoir chaque jour un mail groupé avec les mails désirés. Vous réduisez la quantité d’emails donc l’intérêt de vérifier souvent votre boite mail.
  • Se désinscrire d’un maximum de blogs, de comptes Instagram ou de newsletter si ça vous pollue et si vous y portez peu d’intérêt. Réduire mes contacts Facebook à 150 à largement réduit mon temps de scroll sur le réseau et mon intérêt. Et je m’en porte très bien.
  • Supprimer les favoris que vous ne visitez jamais sur votre navigateur, enlevez également vos principaux sites de contenu « distrayant ».

Gagner en concentration

Ce qu’il vous manque ce n’est peut être pas le temps mais la concentration, le focus. Être dans un état de concentration suffisant – là où on ne consomme pas de contenu mais où on FAIT – est compliqué à atteindre. Il permet de faire beaucoup plus en beaucoup moins de temps.

 

3. Préparez vous à plus créer

Réserver du temps pour créer

Si vous avez l’impression de ne pas avoir de temps, ouvrez un mémo sur votre téléphone et pendant une semaine, notez ce que vous faites et à quelle heure.

Vous pouvez utiliser un outil comme RescueTime pour analyser votre temps sur l’ordinateur et réaliser (comme moi) que vous passez beaucoup trop de temps sur les réseaux sociaux.

Votre analyse du temps a-t-elle révélé un moment propice à la création? Pour ma part, je me lève plus tôt (6h) et je me couche plus tôt (22h30-23h) et je crée le matin. Essayez, vous serez surpris.

Anticiper son moment

Anticiper est très important pour éviter d’avoir à réfléchir à quoi créer au moment de créer. En revanche, il est facile de tomber dans le piège de passer son temps à planifier et à ne pas créer… (coupable).

En même temps, entre les agendas, les planners, les bullet journals, les calendriers, les to-do lists… Dur de ne pas succomber à la planification intensive. Pour bien anticiper, il vous faut rassembler des idées créatives.

Trouver des idées sans consommer sur Internet

Vous n’avez pas forcément besoin de passer une heure sur Pinterest pour trouver de nouvelles idées. Essayez ces astuces:

  • Faire un brainstorm avec vous-même pour trouver des idées de projet.
  • Ne pas vous forcer à faire quelque chose d’entamé
  • Participer à un Challenge
  • S’inspirer de ses précédentes créations, voir ce qui manque au lieu d’aller chercher ailleurs
  • Utiliser ses sentiments pour créer (joie, tristesse, passion): se projeter si nécessaire

Quatre boites à idées numériques

(je parle de mon utilisation, d’autres sont possibles)

  • Todoist: listez y vos tâches actionnables
  • Wunderlist: listez y des choses à aller voir, des idées de créations, etc. (pas de dead-line particulière)
  • Trello: Répartissez vos idées dans différentes colonnes pouvant représenter les étapes d’un projet
  • Keep: vous permet de capturer l’inspiration au moment venu. Servez-vous en de mémo connecté à votre ordinateur dans les transports publics, dans le lit avant de vous coucher, etc.
  • Evernote: servez-vous en de disque dur externe du cerveau 😉

La prochaine fois que vous voyez du contenu (car on ne va pas totalement arrêter en plein hein ;-)), notez l’idée dans vos applis.

4. Pendant la création

Après toute cette préparation, c’est le moment de créer! Quelques astuces pour en tirer au mieux parti:

Se couper du monde pour créer

  • Sur l’ordinateur, téléchargez Cold Turkey pour Windows ou SelfControl pour mac. Une fois lancé et programmé vous ne pourrez plus consulter certains sites… Diabolique mais efficace!
  • Prévenez votre famille que vous êtes en mode création afin d’éviter d’être dérangé
  • Mettez votre téléphone en mode avion

Un environnement qui donne envie de créer

L’environnement aide beaucoup dans le processus de création #ambiancecocoon. Parfois, il suffit de peu pour créer plus:

  • Rangez votre espace, cela vous empêche peut être d’être productif pour créer plus
  • Nettoyez votre ordinateur
  • Mettez de la bonne musique, des bougies ou de la lumière sympa, un look cocoon si c’est ce qu’il vous plait, préparez vous un thé
  • Assurez vous d’être bien installé (chaise, table, température)
  • Si cela vous dérange, limitez: les bruits

Franchement, vous n’avez pas besoin d’un environnement super fancy. JK rowling n’a pas eu besoin de Mac ni même d’un appartement pour écrire Harry Potter non?

Mono-tâche

Notre attention papillonne très vite et on est rarement amené à devoir se concentrer vraiment. Essayez de faire du monotasking: n’ouvrez pas plus d’une fenêtre si vous travaillez sur l’ordinateur.

Minuteur

Essayez de mettre un minuteur de 25 minutes où vous décidez de créer et de ne pas consommer. Cela parait court mais on peut pourtant faire énormément quand on se concentre sur une seule chose. J’utilise Pomodoro pour mettre mon timer et ça marche très bien.

Encore plus diabolique si votre process de création passe par l’écriture (blog, livre, etc.) utilisez l’application Flowstate. Vous choisissez un timer et écrivez. Vous ne pouvez pas quitter l’interface. Si vous arrêtez d’écrire plus de 5 secondes tout est effacé. Le copié / collé n’est pas possible. Diabolique.

Vous avez besoin d’un boost supplémentaire? Ajouter le plugin Chrome « Just do it ! » de Shia LaBeouf pour vous booster à créer. Il me fait beaucoup rire.

5. Après la création

Votre moment créatif est fini? De nouvelles astuces pour concrétiser votre démarche:

Partager

  • Pourquoi pas se donner l’objectif de créer plus et consommer moins avec un(e) ami(e)? Avoir un compagnon de réflexion ou « accountability partner » peut aider énormément.
  • Si vous n’en trouvez pas pourquoi pas penser à votre moi futur? Celui qui sera très content et épanouie après une heure d’art ;-).
  • Trouvez une communauté en ligne, des gens qui partagent votre vision du monde
  • Plus généralement, partagez ce que vous faites, votre démarche: amis, famille, réseaux, blog, etc.

Se créer une routine

Si vous voulez créer plus et limiter le temps passé à consommer, vous pouvez vous créer une routine qui comprend une partie artistique.

Par exemple: je vais faire de l’aquarelle tous les mardi soir à 19h30 pendant une heure.

Vous pouvez tenir un cahier créatif pour vous souvenir des moments créatifs. La constance et la régularité vous aideront à créer plus. Il sera d’autant plus facile de créer si c’est devenu une habitude et de se détacher du contenu addictif.

Aller plus loin:

Deux articles très intéressants: Stop learning start applying & Start doing instead of planning

Envie de booster votre créativité?

Découvrez « Ré-activer votre créativité », mon cours gratuit par email spécialement conçu pour vous ! En savoir plus

24 Commentaires

  1. prettylittletruth

    Completement d’accord, je fais aussi une vraie surconsommation de contenu! Il faut vraiment que je m’accorde plus de temps pour en creer 🙂

    Réponse
    • Marie

      c’est tellement cool en plus de créer quand on aime ça 🙂
      mais faut s’y mettre c’est dduuuur quand on a un canapé cocoon, une série à avancer et un lit tout chaud dans lequel lire *_*
      belle journée 😉 a bientôt , Marie

      Réponse
  2. Noëlie - Calligraphique

    Super article une fois de plus ! Merci Marie de tout ce partage, je ne connaissais pas toutes ces applications pour bloquer le contenu « distrayant », ça donne envie de tester 🙂
    Je connais bien ce symptôme de la culpabilité bloquante de vouloir faire mais … pas le temps, pas ce soir, trop la flemme. Tes conseils pour dépasser ça sont super intéressants !

    Réponse
    • Marie

      Merci Noëlie ! tu devrais essayer (surtout coldturkey / selfcontrol) elle est top et marche nickel. je ne maitrise pas encore tout ces conseils of courses mais essayer de limiter la flemme est un sacré défi hein! parfois j’ai l’impression d’avoir ange et démon marie sur mes épaules si tu vois ce que je veux dire 😛

      Réponse
  3. Elize

    Parfait récapitulatif.
    Et surtout la création appelle la création. Pour ma part, je n’en ai jamais assez… Et finalement, je me dépêche de faire ce que je dois faire sur l’ordi, pour vite retourner à mes pinceaux.

    Réponse
    • Marie

      Merci Elize! Je suis contente que l’article t’ait plu. Je te comprends bien, quand on commence à créer c’est addictif aussi hein 😉
      j’ai encore un côté zombie de l’ordi malheureusement dont je dois me détacher :p belle journée à bientôt!

      Réponse
  4. Aline - Graphiste freelance

    Génial cet article et ça me parle!
    Il m’arrive d’avoir des soirées où je me retrouve sur les réseaux sociaux à lire, lire et lire au lieu de finir mes créations…
    L’appli Flowstate est hardcore! 5sec sans écrire et tout est effacé? Comment on fait si quelqu’un sonne à la porte, nous téléphone ou si on veut aller aux toilettes? C’est cruel. u_u

    Réponse
    • Marie

      Coucou Aline! Exactement pareil :/ Un peu de culpabilité de mon coté après ces soirées là …
      Elle est super hardcore cette appli. Honnetement c’est le stress dès que je l’ouvre. Je mets seulement 5min car j’ai trop peur d’etre interrompue (je vais aux toilettes avant, je mets le tel en mode avion) et en 5 min de flowstate, j’écris bien 300-600 mots frachement c’est rentable! au pire si vraiment tu es interrompue tu peux taper non stop sur la barre espace :p

      Réponse
  5. Raphaelle

    Je te rejoins tout à fait ! On se trouve toujours des excuses ! Mais c´est vrai que qd on bosse à plein temps, avec beaucoup de temps de route pour rentrer à la maison, choisir entre les enfants, notre chéri, les copines, la détente ou créer, c´est parfois cornélien ! Mais c´est vrai aussi que cela fait un bien fou de créer ! Arg que l´équilibre est dur à trouver !!! 😉

    Réponse
    • Marie

      Coucou Raphaelle! Merci pour ton message 🙂 tout à fait d’accord avec toi ! je suis constamment en train de peser le pour et le contre etc etc. Mais peu à peu des quart d’heure et des quart d’heure s’accumulent à droite à gauche et j’avance otut doucement <3 Belle journée!

      Réponse
  6. Camomille

    Vraiment intéressant, je me fais le même constat que toi: je consomme trop de contenu ce qui m’empêche de faire beaucoup de mon côté, que ce soit pour le blog, mes photos ou mon projet d’écriture de roman! Je suis un peu trop de blogs, mais j’ai du mal à limiter… Alors que je sais très bien qu’il est possible de me dégager du temps pour davantage créer 😉

    Réponse
    • Marie

      Coucou Camomille 🙂
      Moi aussi j’ai du mal à limiter :/ … mais ce qui m’a beaucoup aidée c’est de me trouver un but et d’avancer petit à petit vers ce but 🙂 En tout cas déjà avoir le déclic c’est le plus gros travail à faire (je trouve). 🙂

      Marie

      Réponse
  7. Délia

    Coucou!

    Intéressant débat que je mène actuellement avec moi-même.
    Je passe beaucoup trop de temps sur les interfaces sociales en général, et je ne suis jamais pleinement consciente de ce que je suis en train de faire.
    Doucement j’ai essayé de réduire ma « consommation » mais j’ai fini par arriver à une conclusion : Je vais devoir rationner!
    Du coup j’ai décidé petit à petit de supprimer mon accès : Au moins un jour sur deux je ne consulte pas mes flux en me levant (sachant que je n’ai pas de smartphone ça veut dire ne pas y accéder avant l’après-midi), me faire des demi heures sans internet … Et je me rends compte qu’il y a comme une sorte de réflexe de toujours y retourner! C’est craignooooos :O
    On baigne tous un peu dans cette surconsommation, j’aimerais idéalement réussir à n’utiliser le contenu internet que pour l’utiliser à visée crative (car n’oublions pas qu’une blog reste une création quelque part, la retouche photo aussi) sans y être aspirée des heures durant .. Pas évident de trouver un équilibre stable!
    En tout cas je ne connaissais pas toutes ces applis démoniaques, je me demande si certaines ne vont pas s’installer chez moi tiens. 😉
    Je pense reprendre l’écriture de nouvelles, un truc que j’ai délaissé depuis le lycée, un bon moyen d’oublier que le temps passe et se retrouver prise, dans une faille, mais cette fois créatrice et non consommatrice!

    Chouette analyse en tout cas, et merci pour les tips logiciels bien utiles! :-*

    Réponse
    • Marie

      Salut Delia!
      C’est pareil pour moi, un mélange de conscience et d’inconscience du temps passé puis l’impression de manquer de temps. Pareil aussi pour les outils sur l’ordi / le téléphone… ça parait extrême mais finalement ça aide beaucoup! je trouve ça trop craignooos moi aussi lol mon addiction à aller voir fb par exemple alors que franchement ya rien à y voir. J’ai lu qq part que c’était le côté addictif de la notification qui nous fait y retouner … :s
      je peux te dire que ces applis sont utiles! je m’en sers vachement. n’hésite pas . Les 10$ de flowstate m’ont rebutée au début mais finalement je suis contente de mon achat!!

      Réponse
  8. Illyria

    OUI OUI OUI, merci pour cet article!
    Je m’en suis rendue compte de ça aussi récemment, qu’on passe beaucoup de temps à REGARDER ce que les autres font, mais peu de temps à FAIRE les choses et c’est très dommage…
    et c’est important de créer aussi car c’est comme ça qu’on fait vivre, qu’on nourrit notre personnalité et qu’on apprend à se connaître.
    Et comme tu dis, le temps c’est souvent une excuse. Si on veut vraiment faire quelque chose, il faut s’en donner les moyens et la possibilité. Le temps on l’a généralement, mais on préfère faire autre chose….
    Merci encore pour cet article <3

    Réponse
    • Marie

      Coucou Illyria ! Merci pour ton commentaire! c’est tout à fait ça, on passe tellement de temps à regarder (ça permet de se détendre) mais pour ma part, ça me crée une espèce de culpabilité / regret également. Le but est important oui, quitte à ce qu’il soit « trop grand » tant pis, il aide à avancer. Merci à toi pour ton message! Marie 🙂

      Réponse
  9. Sandra Loutre

    Ça fait plusieurs fois que je pense à l’aspect « communauté », trouver des gens qui partagent mes hobbies. Mes amis, je les adore et je passe de super moments avec eux, mais ils n’ont pas cet aspect créatif dans leur vie, ils ont d’autres centres d’intérêt. J’aimerais rencontrer des gens avec qui parler dessin et peinture au quotidien, voire même faire des sorties peinture ou dessin à plusieurs dans un café ou autre. Mais je ne sais pas du tout comment trouver ça !

    Réponse
    • Marie

      Coucou Sandra!
      Je te comprends!
      Je te conseille de ne pas hésiter à contacter des bloggeurs / instagrammeurs pour les rencontrer , pour ma part j’en ai rencontré plusieurs et certaines sont devenues des amies!
      Autre solution: met toi dans des groupes facebook! c’est un peu les nouveaux forums de maintenant et ça marche bien si tu es active!
      Je suis dans pas mal de groupes facebook c’est super intéressant.
      Après il ne faut pas hésiter à proposer. ça fait un peu peur mais c’est super enrichissant . Par exemple, je ne regrette pas d’avoir proposé à Elise, Juliette et Marie Charlotte mon projet Un lieu 4 interprétations , ça m’a permis de les rencontrer, de papoter ensemble et de faire des photos sur un même sujet, c’est top! (même si j’ai eu un peu « la trouille  » de proposer au début)

      Réponse
  10. marionromain

    Un super article, dis donc ! J’aurais bien besoin d’appliquer certains des points que tu abordes, moi qui suis aussi une addict à la consommation de contenu. En revanche, comme tu l’écris, Flowstate est vraiment diabolique, trop diabolique pour moi ! Je serais bien incapable de l’installer, car je reste souvent bien plus de 5 secondes sans écrire lorsque je rédige un article pour mon blog. Pas parce que je suis aller checker mes mails ou quelque autre distraction que ce soit mais tout simplement parce que je cherche mes mots ! 🙂

    Réponse
    • Marie

      Coucou Marion ! Merci pour ton message 😀 Super contente si l’article peut t’aider 😀
      J’avoue que flowstate c’est la mort. Jene l’ai utilisé qu’une dizaine de fois car il faut que toutes les conditions soient réunies pour l’utiliser. Le pire ça a été le jour où je m’y suis mise dans le train en mode super motivée puis je suis extremement bercée par le train donc je me suis endormie au milieu et j’ai tout perdu. La loose lol. Donc effectivement pas simple. J’applique une nouvelle technique depuis quelques temps: j’essaie d’écrire plus , sans éditer, tant pis si c’est nul. J’ai remarqué que en réfléchissant moins, j’arrive plus vite au moment où ce que j’écris est intéressant. Comme un échauffement à l’écriture. Je peux te le conseiller vu que comme toi je cherche mes mots. Après ce qui m’a découragé au début de faire ça c’es tque j’ai l’impression d’écrre pour rien au début j’aimerais avoir un truc de qualité direct. Bref! merci pour ton message et à bientôt !! bisous

      Réponse
  11. Anne Jutras

    Salut Marie!
    Oh là là, mais il est génial cet article! Je connaissais plusieurs des liens, mais pas tous, c’est une mine d’or d’informations. C’est comique, parce que justement j’ai l’intention d’arrêter de consommer, et prendre tout mon temps pour créer. J’ai un deuxième cours en ligne à préparer. Donc, ton article tombe à point! Je n’ai jamais songé à enlever des applications sur mon téléphone, comme Facebook. Par contre, la chose que je fais – pour être certaine de ne pas être dérangée – je le met sur avion et le range au premier étage (mon bureau est au deuxième), hihihi! Comme ça, je ne suis pas tentée de jeter un œil, c’est trop facile d’enlever le mode avion. 😉
    Allez, bon week-end! Bisous xx

    Réponse
    • Marie

      Hello Anne! merciii pour ton commentaire et ta mention dans ta newsletter <3 je suis contente si ça a pu t'aider les outils et les liens!
      je t'avoue que je suis un peu une freak de l'appli. Je te comprends pour le téléphone au premier étage ! j'ai parfois l'impression d'avoir un petit diable et un petit ange sur mes épaules tout le temps en train de se battre pour consommer du contenu "faceeebooook" "non pas facebook je l'ai déjà regardé" "mais si c'est coooool , peut etre une notification " "non il faut avancer l'article et se concentrer!" . Alors je t'avoue qu'un jour j'ai tellement tout coupé sur mon ordi du boulot que je n'arrivais meme plus à envoyer de mails professionnels !! l'angoisse lol. Alala dur dur mais tu vas y arriver! hate d'en savoir plus sur ton nouveau cours 😀 !! A bientôt !! Marie

      Réponse
  12. Ieva

    Hi, Marie!

    Although my French is pretty stuck in my high-school-1-hour-per-week experience, I still really love your blog (especially the design part since I can’t understand much more haha). And thank you for putting out reference to my article! 🙂

    Best,
    Ieva

    Réponse
    • Marie

      Hi Ieva ! Thank you for passing by 😉 ! that’s normal , thank you for your blog post, it was very inspiring for me ! I get to visit your blog again with your comment and find new inspiring content , yeah \o/

      Réponse

Rétroliens/Pings

  1. Mon aventure créative: nouveaux défis - Tribulations de Marie - […] arrêter de consommer et créer […]

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This