Découvrir l’événement !

Accélérateur

Édition automne 2022

Aquarelle

Rejoignez notre

Booster sa créativité

Comment se motiver à créer ? 8 conseils à appliquer dès maintenant !

Vous aimeriez vous lancer dans l’aquarelle ou reprendre un challenge créatif laissé de côté. Mais vous avez du mal à trouver la motivation ou l’impulsion qui vous permette de vous lancer? Dans cet article je vous donne 8 conseils qui vont vous motiver à créer dès maintenant (et à garder votre motivation).

Si vous souhaitez plonger davantage dans ce sujet et connaitre les retours de notre communauté aquarelle, regardez le replay du live complet sur la motivation et la créativité ici 👇

1. S’autoriser à créer

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de comprendre pourquoi vous manquez de motivation. Beaucoup de personnes aimeraient se lancer dans un loisir créatif mais elles se sentent “bloquées” ou “pas vraiment faites pour ça”. Vous vous reconnaissez? Si c’est le cas, Il est fort probable que vous culpabilisiez même de prendre du temps pour vous ! Vous avez tellement l’habitude de faire pour les autres que vous ne vous autorisez pas à créer et ça porte un nom: le syndrome de Cendrillon.

Blocked creatives are often the Cinderellas of the world. Focused on others at the expense of ourselves, we may even be threatened by the idea of spoiling ourselves for once.
Julia Cameron, Libérer sa créativité

Ce n’est pas une mauvaise chose de prendre du temps pour les autres, bien au contraire. Cela montre que vous êtes emphatique, courageux, dévoué. Mais pour créer vous avez besoin de temps pour vous, sans culpabiliser. Car nous avons TOUS le droit de créer ! Même si vous ne savez pas faire, même si vous pensez à tord, que “vous n’avez pas de talent”. Pour vous sentir motivé à créer, vous devez déjà commencez par vous l’autoriser.

C’est à vous !

Vous pouvez noter dans un carnet ou sur votre téléphone ces 3 affirmations positives et les relire régulièrement, chaque matin par exemple, pour vous mettre dans une bonne dynamique. Certains auteurs comme Julia Cameron (Libérez votre créativité) soulignent que ce type d’affirmations peut vous reprogrammer complètement en vous donnant une bouffée de confiance.

“J’ai le droit de créer et de m’amuser”

“Je suis faite pour créer”

“En prenant du temps pour moi, j’améliore mes relations avec les autres.”

Vous pouvez utiliser cette technique tout au long de votre aventure créative pour vous aider à dépasser une difficulté.

2. Comprendre ses blocages créatifs

Il est aussi possible que vous n’arriviez pas à mettre le doigt sur ce qui vous freine à créer, à oser. Dans ce cas, ne vous jetez pas la pierre. Car les raisons peuvent être profondes et souvent liées à l’enfance.

« 43% des gens ont une cicatrice créative autour d’un événement honteux lié à la créativité dans l’enfance et qui les perturbe encore à l’âge adulte.« 
Brene Brown, chercheuse et titulaire d’un doctorat en science sociale

Dans cet article, on parle plus précisément des cicatrices créatives et comment les soigner. Le point essentiel à retenir est que nous sommes tous créatifs, seulement nous n’utilisons pas tous notre potentiel à cause de certaines blessures. La première étape est de pouvoir les identifier pour pouvoir aller de l’avant.

3. Tirer profit de ses erreurs

Le chemin créatif est semé d’embûches et ça peut-être parfois frustrant. Vous avez enfin réussi à vous lancer mais vous faites face à des ratés, à des doutes qui vous découragent. Vous aimeriez que ce que vous faites soit parfait du premier coup.

Notre société nous pousse dans cette recherche du beau, de la perfection, et ce toujours plus vite (notamment avec les réseaux sociaux). Pour se détacher du perfectionnisme, il faut cultiver un esprit positif. Si vous pensez “ce que je viens de peindre est moche”, identifiez ce que vous trouvez raté et voyez cela comme une opportunité de pratiquer et progresser.

C’est à vous !

Par exemple, vous pouvez créer une base de données avec une liste d’erreurs à travailler et une liste de forces à garder. C’est plus sain de se juger de façon constructive que de s’auto-flageller.

Le plus important est que vous passiez à l’action! Les ratés font partie intégrante du processus créatif.

« La créativité, c’est s’autoriser à faire des erreurs. L’art, c’est de savoir lesquelles garder. »
Scott Adams, dessinateur de bande dessinée américain

4. Affronter l’inconnu et suivre ses intuitions

Créer c’est aussi accepter d’affronter l’inconnu. Ça fait peur et c’est imprévisible.

Votre parcours créatif est comme un tunnel, vous ne savez pas ce que vous y trouverez au bout ! Vous avez beau connaître les meilleures techniques et mettre toutes les chances de votre côté, vous ne pouvez jamais être sûr du résultat que vous obtiendrez. Mais rassurez-vous, cette expérience n’est pas que synonyme de peur. C’est avant tout LA véritable aventure du processus créatif avec sa part d’excitation, de re-connexion à soi, d’émerveillements.

Painting is something you do to a house. Art is the work we do where there is no right answer—and yet the journey is worth the effort.
Seth Godin, entrepreneur, conférencier et auteur

C’est à vous !

Pour vous aider dans cette démarche vous pouvez tenir un cahier de brouillon dans lequel vous mettez des mots sur vos émotions, vos ressentis. Vous pouvez également écrire vos doutes, vos rêves, vos actions. C’est comme un carnet de route créatif qui vous accompagne dans cette aventure. En vous relisant, vous pourrez créer des connexions et faire émerger de nouvelles idées. Ça vous permettra de prendre confiance en vous et votre intuition.

5. Trouver le temps de créer

Avec peu de pratique, on avance doucement dans le tunnel du processus créatif. Pour réussir à pratiquer, il faut faire des concessions. Il faut s’autoriser à libérer du temps pour soi.

Le rythme effréné du quotidien donne l’impression que notre emploi du temps est constamment sur-chargé. Il n’est pas si facile de savoir comment le temps est utilisé dans le détail.

C’est à vous !

Pour vous aider, vous pouvez faire une analyse de comment vous utilisez votre temps, avec une application comme Rescue time par exemple ou directement dans les réglages de votre téléphone. Le résultat peut vous donner un électrochoc et le boost nécessaire pour créer plus.! En comprenant mieux comment vous fonctionnez au quotidien, vous réussirez à vous ajuster et libérer plus de temps pour vous.

Parfois ce n’est tout simplement pas le bon moment de créer. Et ce n’est pas grave. Il faut aussi accepter qu’il y a un temps pour tout, sans se culpabiliser. Si votre envie de créer est là, vous y reviendrez naturellement quand l’occasion se présentera.

6. Instaurer une routine créative

Vous vous êtes sans doute déjà dit « Aujourd’hui, je ne suis pas motivé, ce n’est pas mon jour. » C’est normal, c’est le cas de tout le monde ! Pour dépasser cet obstacle, le conseil que j’ai pu lire le plus souvent et sur lequel la plupart des artistes s’accordent est de ne pas attendre la motivation mais de créer régulièrement. J’ai compris grâce à cette phrase que l’on ne trouve pas la motivation avant d’agir mais en agissant.

C’est à vous !

Mettre en place une routine créative (seulement 30 minutes par semaine c’est déjà top!) vous aidera à libérer du temps de façon régulière et à prendre l’habitude de créer. Dans cette vidéo, je vous donne toutes les astuces pour intégrer votre pratique à un emploi du temps chargé. Le but est de ne plus faire passer la créativité après tout le reste et de prendre du temps pour vous.

7. Accepter les moment plus “creux”

Vous avez mis en place tous les conseils précédents. Vous avez réussi à intégrer une routine créative à votre quotidien dont vous êtes fière. Mais depuis quelques temps vous ressentez une grosse baisse de motivation, sans comprendre pourquoi. Après tous ces efforts, cela vous désespère.. Mais rassurez-vous, c’est tout à fait normal de ressentir une certaine lassitude voire de l’ennui. Cela fait également partie de votre processus créatif.

N’ayez pas peur de vous ennuyer. Ayez peur d’être ennuyeux.
Cyrus North, créateur de vidéos sur la philosophie sur sa chaîne YouTube

C’est à vous !

Profitez de ces moments plus creux pour éveiller votre curiosité. Au lieu de peindre, vous pouvez par exemple lire un livre ou écouter un podcast sur un sujet qui vous intéresse mais sur lequel vous n’avez jamais pris le temps de vous pencher. Ou tout simplement vous reposer! Ne culpabilisez pas de ne rien faire ou de faire autre chose, ces périodes ne peuvent qu’enrichir votre créativité.

8- Trouver du soutien

On a souvent tendance à créer dans son coin, dans sa bulle. Créer c’est prendre un moment pour soi qu’on n’a pas forcément envie de partager. Mais lorsqu’on ressent une baisse de motivation ou qu’on manque d’impulsion, certaines paroles peuvent nous donner du boost.

C’est à vous !

Discutez de vos envies ou de vos doutes avec des amis, de la famille ou des collègues qui sont ouverts et bienveillants. En revanche n’insistez pas auprès de personnes qui ne sont pas prêtes à vous écouter et qui pourraient vous décourager davantage.

Vous pouvez également trouver des communautés en ligne qui vous poussent à relever des défis. Lors de notre dernier stage #PaysagesBooster vous étiez des milliers à vous être lancés, parfois en famille ou entre amis. Profitez de ces occasions pour créer votre cocon créatif bienveillant!

Vous avez lu cet article jusqu’au bout, êtes vous (re)-motivé a créer désormais ?! Dites nous en commentaire quel conseil vous a le plus parlé, affronter l’inconnu ou trouver du soutien?

8 conseils pour se motiver à créer et garder sa motivation
Épinglez sur Pinterest !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Zabine dit :

    Bonjour Marie,

    Cet article est une vraie mine d’or. Merci pour la qualité du propos ! Je découvre de nouveau podcast et à nouveau Brenee Brown.
    J’avais délaissé mon kit aquarelle mais cela me donne envie de m’y plonger de nouveau. Merci ☺️

    • Céline - Tribulations de Marie dit :

      Merci beaucoup Sabine, ça nous fait plaisir de savoir que tu es remotivée ! On espère que tu as discerné d’où viennent tes blocages pour pouvoir mieux les combattre.

  2. Pascale D dit :

    merci pour toutes ses petites astuces que je vais tester pour renouer avec la création

    • Céline - Tribulations de Marie dit :

      Merci de nous avoir lus Pascale, on espère que vous arriverez très bientôt à reprendre vos pinceaux !

  3. Queva dit :

    Bonjour Marie et toute l’équipe qui vous accompagne.
    Mon problème malgré que tous les jours j’essaie de peindre. C’est la feuille blanche qui me fait peur. Je suis toujours obligée de regarder ce que les autres font et que je trouve magnifique.
    Alors j’essaye de m’en inspirer en faisant à ma façon
    Merci de m’avoir lu et merci pour tous ces bons conseils
    Bon week-end
    Brigitte

    • Céline - Tribulations de Marie dit :

      Ne vous inquiétez pas Brigitte, plus vous serez à l’aise avec la technique, plus votre esprit sera « libre » pour travailler la créativité et vous lancer dans des explorations !

  4. Aby_creativejourney dit :

    Un bel article ! Je partage avec vous l’idée que nos erreurs sont en fait des opportunités d’apprentissage ! J’essaie d’être gentil avec moi-même à propos de mes résultats. Je me traite comme je traiterais ma meilleure amie, je ne le dirais rien qui puisse blesser ses sentiments, alors je ne me le fais pas.

    • Céline - Tribulations de Marie dit :

      Bravo Abigaïl, c’est tellement important d’être bienveillant envers soi-même et analyser notre travail de manière constructive !

  5. Victoria dit :

    Merci, Marie! Toujours de bons conseils et de bonnes idéés

  6. geron monique dit :

    La frustration de ne pas réussir et de devoir déchirer le dessin qu’on vient de faire me fait douter de moi.
    j’essaye de faire 2 aquarelles par semaine, est-ce de trop?

    • Céline - Tribulations de Marie dit :

      Il n’y a aucun rythme défini, à vous de voir si cela vous convient…En revanche déchirer votre réalisation n’est pas la meilleure manière de l’analyser de manière constructive 🙁 (points forts et points à travailler).

  7. Louise de Passillé dit :

    Merci pour vos conseils avisés. Vous visez souvent juste. Comme j’ai donné des choses utiles, et c’est ce qui me motive, j’ai confectionné des marques-pages à l’aquarelle. Auriez-vous d’autres idées de productions utiles qui maintiendraient ma motivation?
    Merci encore

  8. Thérèse D'Auteuil dit :

    C’est bon de se fixer des moments juste pour s’habituer au plaisir de peindre
    et d’entretenir notre désir de réaliser des sujets qui nous attirent.

    • Céline - Tribulations de Marie dit :

      Oui la régularité est essentielle pour progresser, c’est important d’anticiper et de se réserver des moments précis pour ne pas laisser passer trop de temps sans peindre.

  9. Lucie dit :

    Merci Marie,
    J’ai déjà suivi des cours d’aquarelle, de dessin. Les cours étaient axés sur les techniques de base. Je considère que parler de motivation, de blocages est essentiel . Merci de tes encouragements.
    Lucie

    • Céline - Tribulations de Marie dit :

      Merci beaucoup pour ton adhésion aux cours Lucie et merci pour ton commentaire ! Effectivement la motivation est une composante de notre pratique à ne surtout pas négliger !

  10. Christy Bidois dit :

    Que de bons conseils !!! Je vais me les noter Merci Marie et l’équipe.

  11. Denise dit :

    J’ai le temps .
    C’est un art difficile. Vous m’inspirez, me motivez , je me permets le matin de créer pour mon plaisir personnel . Le résultat parfois me satisfait et je m’accorde du plaisir dans mon intérieur .

    • Céline - Tribulations de Marie dit :

      Top, bravo pour cette routine qui te permet un vrai épanouissement via ta peinture !

  12. dorion marguerite dit :

    Vous êtes toujours intéressante et motivante. J’ai déjà transféré à 2 amies

  13. Claudine Degennes dit :

    bonjour,
    je suis bloquée depuis mon enfance sur tous les sujets que l’on appelle aujourd’hui créatifs
    mon entourage m’a toujours dit que je perdais mon temps que j’avais autre chose à faire, je traime ce boulet depuis 60 ans au moins
    j’ai suivis les 2 booster que j’ai beaucoup aimé et j’essaie de me ménager un temps pour peindre;
    merci à toute l’équipe je suis heureuse d’avoir essayé

    • Céline - Tribulations de Marie dit :

      Bravo d’avoir osé Claudine, on espère que vous renouvellerez bientôt l’expérience !

  14. Chacha à la playa dit :

    le meilleur conseil pour moi c est s’autoriser à créer ! Je n’arrête pas de (me) repeter que c est pas genial ce que je fdais alors que ça me plait de le faire ! il faut juste que j’arrête de juger mon travail ou que je sois plus indulgente avec moi même car l important c est bien le kiff que je ressens en dessinant… Du soutien c est important (ou un oeil qui passait par là et qui lache un petit « éh ! c est pas mal ce que tu fais! ») mais j ai peur que cette validation par autrui devienne une autorisation…donc je retiens vraiment une chose : J AI LE DROIT de créer !

    • Céline - Tribulations de Marie dit :

      Bravo !!!C’est vrai c’est agréable d’avoir l’avis des autres sur notre travail, surtout s’il est élogieux..mais ça reste l’avis des autres, il ne doit pas devenir une « validation » !

  15. Magnon dit :

    Les deux !

  16. Bonjour,
    Ce qui m’aide le plus est le conseil d’avoir confiance et oser.
    Pendant le stage booster paysages j’ai vu les créations des autres élèves et mes barbouillages de débutante me paraissaient bien pâles à côté mais grâce à l’enthousiasme et le charisme de Marie, la bienveillance de toute l’équipe (Mention spéciale à Patricia qui me « coache » dans les bases et parcours paysages) je persévère et prends un grand plaisir à essayer de progresser.
    1000 (et +) Merci

    • Céline - Tribulations de Marie dit :

      Merci beaucoup Danièle, on est ravis si nous vous avons un peu contibué à garder votre détermination! Continuez comme ça

  17. Carmen Campos dit :

    Bonjour Marie
    En effet souvent on attend d’être motivé pour commencer.
    Cette phrase me parle beaucoup à ce moment et m’aide aussi car c’est en agissant qu’on se motive .
    Jaime aussi la phrase

    N’ayez pas peur de vous ennuyer.ayez plutôt peur d’être ennuyeux.. magnifique phrase
    Merci beaucoup pour ces conseils

  18. NICOLAS Céline dit :

    Bonjour tous les conseils sont inspirants mais je trouve que « accepter les moments creux  » est un beau conseil. Il y a une notion de rythme. En ce moment je n’ai pas trop d’inspiration personnelle donc j’ ai repris mon cours sur les paysage que je vais refaire de A à Z . Mais parfois je vais voir une expo et cela me donne plein d’idées. JE l’accepte mieux.
    Merci pour tout

    • Céline - Tribulations de Marie dit :

      Oui l’inspiration n’est pas une constante infaillible ! On doit accepter ses absences et se nourrir « artistiquement » pour qu’elle revienne nous booster !

  19. Poulain dit :

    Perso le point blocage je m y retrouve assez ainsi que la baisse de motivation , à sensation d être dans un tunnel me parle impression d être dans le noir!
    Merci pour les conseils et oui c’est par l’action que né la motivation..

    • Céline - Tribulations de Marie dit :

      Exactement ! Et encore une fois : à toi d’aménager le couloir et d’y faire ta place pour que celui-ci soit agréable et t’ouvre des portes sur plein de belles choses !

  20. Mae dit :

    Salut!
    Tu tombes bien! Je suis en plein dans un petit creux.
    Je vais tenter de l’accepter positivement. Merci!

    • Céline - Tribulations de Marie dit :

      Super si cet article « tombe à pic » ! Comme tu l’as lu pas d’inquiétude à avoir

  21. Servan dit :

    Suite au vidéos motivation de Marie j’ai regardé mes anciens dessins ou aquarelles avec bienveillance et critiques positives je me suis remotivée en gardant les point positifs et les points à améliorer.. Mon truc
    Devaant une aquarelle « ratée » je découpe au massicot une « bande réussie » et j’en fait un marque page…

  22. Carole dit :

    Bonjour à tous,
    Le conseil qui m’a le plus parlé c’est celui de m’aménager des créneaux horaires dans la semaine. Je vais donc essayer de passer à la pratique …
    bonne journée

    • Céline - Tribulations de Marie dit :

      Top si cette astuce semble adaptée à votre situation, on espère que vous pourrez l’appliquer !

  23. Vanessa Chambaud dit :

    Hello ! Merci beaucoup pour ce super article et toutes ces propositions pour garder la motivation et mettre en place une routine créative Je trouve ça très intéressant le carnet de route créatif.
    Très bonne journée !

    • Céline - Tribulations de Marie dit :

      Merci de nous avoir lus Vanessa, on espère que vous pourrez bientôt mettre en place votre propre routine créative !

Nouveauté 

Comment créer de belles palettes harmonieuses en utilisant les neutres ? Comment fabriquer et utiliser des couleurs plus neutres à l’aquarelle ? 

Derniers articles