Mes aquarelles sont trop fades…

Dans mon nouveau cours Fantastiques Fleurs, j’explique que pour réussir de jolies peintures fleuries, j’associe:

  • Végétaux
  • Techniques
  • Compositions.

Dans cet article, je vous donne un exemple de technique, le contraste. Cette leçon est extraite de mon nouveau cours vidéo Fantastiques FleursBien souvent, on me dit « mes aquarelles sont fades », « le rendu est terne… ». Essayez de travailler le contraste pour éviter cela. 

Trois types de contraste

Observez l’image ci-dessous. Que remarquez-vous?

 Voici les trois remarques que l’on peut faire:

  • Il n’y a que des couleurs claires, pales
  • Une seule forme est utilisée: le rond
  • Les formes sont réparties régulièrement

Vous allez voir qu’en travaillant sur chacun de ces points, nous allons améliorer le contraste significativement. Commençons par le premier contraste, celui des couleurs.

Contraste #1 Couleurs

Dans vos compositions fleuries et de manière générale, pensez à avoir une large échelle de valeurs. En résumé, la valeur d’une couleur c’est sa luminosité: très sombre ou très claire.

Pensez donc à chaque fois à avoir des couleurs claires, moyennes et foncées.

Vous pouvez également améliorer le contraste de couleurs en travaillant la saturation, des combinaisons sur le cercle chromatique ou encore le placement des couleurs les unes à côté des autres. Je parle de cela en détails dans mon cours Fantastiques Fleurs.

Observez le résultat en travaillant seulement les valeurs.

Contraste #2 – Formes

Pour plus de contraste, variez également les formes.

Pensez à des formes anguleuses (feuilles), rondes (fleurs), diffuses (points), compactes, fines, grosses, etc. Cette variété va ajouter énormément d’intérêt à votre réalisation. Pas besoin de 30 formes différentes.

Dans mon cours Fantastiques Fleurs, je vous explique comment je choisis mes formes, combien j’en prends et comment je les dispose ensemble.

Envie d'essayer l'aquarelle ?

Téléchargez le guide pdf du matériel aquarelle

Contraste #3 Disposition

Si vous disposez vos fleurs et feuilles régulièrement et à plat, cela aura moins d’intérêt que si vous travaillez une vraie composition.

Ce n’est pas forcément facile de savoir où et comment placer ses éléments sur la feuille. Personnellement, j’ai fait beaucoup de recherches et j’ai trouvé une dizaine de compositions que j’utilise fréquemment. J’en fait d’ailleurs 10 démonstrations dans mon nouveau cours vidéo. Mais il y en a d’autres ! On peut véritablement les collectionner.

Regardez plutôt le résultat. J’ai varié l’emplacement des formes et comment les placer les unes à côté des autres. J’en ai mis certaines en avant d’autres en arrière. Cela créé plus de contraste que si j’avais tout disposé régulièrement.

Conclusion

Est ce que vous comprenez mieux à présent l’importance d’ajouter des techniques à votre arsenal artistique pour faire décoller votre pratique?

Moi c’est ma partie préférée car je vois une vraie amélioration dès que j’acquiers une nouvelle technique.

Pour en savoir plus sur les 9 autres techniques proposées dans mon nouveau cours vidéo, c’est par ici !

N’hésitez pas si vous avez des questions et à très vite.

 

Épingler
sur Pinterest !

Les pinceaux

J'utilise des pinceaux un peu différents pour les paysages que pour les fleurs. Avant de vous donner plus de précisions, je vous fait un petit rappel sur la structure d'un pinceau.

Un pinceau se compose de:

  • la touffe (poils): fleur (pointe) + ventre
  • la virole: métallique pour les pinceaux ronds, plume d'oie ou plastique pour les pinceaux à lavis
  • le manche

Les caractéristiques d'un pinceau (entre autres):

  • nervosité: capacité à retrouver facilement sa forme initiale
  • précision: finesse et souplesse de la pointe
  • capillarité: capacité à absorber l'eau, dépend de la fibre

Comme le maniement des pinceaux évolue avec l’expérience, je préfère vous faire des recommandations par niveau. 

Pour débuter l'aquarelle, je conseille: 

le pinceau à lavis Raphaël 805 3/0 - 10,55€

Le pinceau à lavis retient beaucoup d'eau et sa pointe est ronde, idéale pour le sujet des fleurs ou pour commencer les paysages. Pour le stage Paysages Booster, nous utiliserons ce pinceau classique et vous verrez qu'on peut déjà faire beaucoup avec. Si vous avez un gros pinceau à lavis, n'hésitez pas à explorer avec, certains sont plus précis et nerveux que d'autres. 

Avec un peu d’expérience, je recommande : 

Un pinceau rond (virole métallique), qui est souvent plus gros, nerveux et précis qu'un pinceau à lavis. Je préfère les références suivantes:

Léonard AquaStyl 1037 14  - 21,36€

Autre préféré mais plus fin

la série 8504 de Raphaël, n°10 - 8,77€ ou n°8 - 7,64€

Je vous propose également d'autres références:

Pinceau Léonard AquaStyl 1037 n°14. 21,36€

Autre préféré mais plus fin: la série 8504 de Raphaël, n°10 (8,77€) ou n°8 (7,64€)

Autres pinceaux ronds très proches du Léonard AquaStyl:

Pinceaux plus fins pour les détails :

  • Léonard AquaStyl 1037 n°3 (6,38€)
  • Tintoretto Bronzo série 452 n°3 (2,66€)

Pinceaux plus "spéciaux", utilisés plus rarement :

  • Pour les effets de textures, de reflets : le Vario-Tip série 1381 de DaVinci n°12 (11,06€)
  • Pour humidifier sa feuille rapidement (on peut aussi le faire avec un des gros pinceaux à gauche) : les pinceaux-brosses Raphaël SoftAqua série 296, en version 40mm (12,11€) ou 20mm (8,77€)
  • Eponges naturelles pour des textures (arbres, buissons) : 10,30€

Les papiers

Pour les paysages de nombreux formats sont disponibles: carnets, blocs, feuilles.

Comme d'habitude, deux qualités: cellulose (plus abordable) et coton (meilleur rendu).

J'ai une préférence pour le coton pour les paysages. Si vous ne voulez pas un carnet, je vous conseille d'acheter de grandes feuilles format Jésus (56x76cm) que vous découpez à votre guise. En terme de grain, j'utilise toujours le grain fin mais j'ai aussi utilisé le torchon qui donne des effets de texture intéressants.

Pour le stage Paysages Booster, le format du papier va varier, je vais utiliser différents carnets et feuilles (références ci-dessous) pour vous montrer différents rendus, principalement sur papier 100% coton. Faites avec le format que vous avez!

Les carnets en coton

Les carnets en coton sont ceux de meilleure qualité papier (par rapport au cellulose), ce qui est utile pour des paysages où l'on utilise beaucoup de mouillé

Voici le carnet 100% coton que j'ai utilisé pour le tuto du lac de montagne. Il est de la marque SM-LT, carré (9,5 x 19,5 cm) et comprend 32 feuilles 100% coton grain fin 300g/m². 39,54€

J'ai utilisé ce Perfect Sketchbook de la marque Etchr pour le tutoriel Falaise. Au format A5 (21x15 cm), il comprend 44 pages 100% coton grain fin à 300g/m². 31,75€

Toujours chez Etchr, ce carnet plus grand au format A4 m'a servi pour le tuto Cascade. Il comprend 52 pages 100% coton grain fin à 230g/m². 32,30€

Épingler
sur Pinterest !

Une question?

0 Commentaires

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This