Découvrir l’événement !

Accélérateur

Édition automne 2022

Aquarelle

Rejoignez notre

Astuces et techniques

10 techniques aquarelle de base que vous pouvez maîtriser rapidement

Dans cet article, vous trouverez les 10 techniques aquarelle de base essentielles à mes yeux pour progresser rapidement ainsi que des entraînements pour les pratiquer. Il est important de les travailler séparément pour bien s’en imprégner et apprendre à les combiner. Vous pouvez également suivre les explications en vidéos ici 👇

Ces techniques de bases sont détaillées plus largement dans mon cours sur les bases de l’aquarelle avec davantage d’exercices pour apprendre à combiner toutes ces compétences.

Technique aquarelle #1 – Comprendre le matériel aquarelle

Avant de se lancer dans l’aquarelle, c’est important de comprendre le matériel dont on a besoin pour pratiquer dans de bonnes conditions. Les éléments principaux à avoir sont:

  • une palette, avec des godets (de la peinture aquarelle compressée). 12 couleurs, c’est largement assez pour vous lancer.
  • un pinceau qui retient l’eau. Je recommande le pinceau Raphaël 805 N°3/0. C’est un pinceau lavis en poils synthétiques.
  • du papier 300 g/m², un papier assez épais qui absorbe l’eau pour éviter qu’il gondole. Deux qualités possibles : le papier en coton, qui est la meilleure qualité avec les meilleurs résultats, mais plus onéreux. Le papier en cellulose offre de moins bons résultats mais il est un peu moins cher, Je vous le recommande quand même car il vous permet d’avoir moins peur de gâcher du papier quand vous débutez et de vous lâcher davantage.

Pour vous vous lancer sans trop tergiverser, je vous conseille différents kits aquarelle que j’ai réalisé en collaboration avec la marque Sennelier. Si vous souhaitez plus de précisions quant au matériel aquarelle, n’hésitez pas a découvrir notre guide complet ici.

Kit Aquarelle Jungle Sennelier x Tribulations de Marie

Technique aquarelle #2 – Doser l’eau

À l’aquarelle, le dosage de l’eau permet de:

  • créer une multitude de couleurs, dont le blanc (eau pure sur le papier)
  • humidifier le papier et travailler sur papier humide (effets de fusions)
  • créer de beaux dégradés
  • créer des effets de texture (parfois indésirables ^^)
  • obtenir des jus colorés plus ou moins clairs
  • se corriger en lavant le papier

… en fait travailler le dosage de l’eau c’est indispensable car sans eau, pas d’aquarelle !

Entraînement:

Pour apprivoiser l’eau, je vous conseille de créer un nuancier pour tester vos couleurs. Pour chaque couleur de votre palette, vous allez tester trois échantillons : couleur pure, diluée et très diluée.

Afin de préparer cet exercice, vous pouvez dessiner une grille de 3 carrés à l’aide d’un crayon à papier. Chargez votre pinceau avec une première couleur. Peignez le premier carré puis plongez votre pinceau dans l’eau. Essorez légèrement le surplus d’eau sur le rebord de votre bocal puis peignez le second carré. Répétez l’opération une nouvelle fois pour diluer un peu plus votre couleur et peignez le dernier carré.

nuancier aquarelle
nuancier aquarelle

Je vous explique en détails comment créer un nuancier dans cette vidéo 👇

Technique aquarelle #3 – Mélanger les couleurs aquarelle

À l’aquarelle, on peut rapidement obtenir des centaines de teintes différentes en mélangeant les couleurs et l’eau. C’est fascinant. Savoir faire un mélange permet de concrétiser les teintes que l’on a en tête.

On peut aller un peu plus loin dans la théorie des couleurs et donc d’obtenir de meilleures palettes et harmonies.

Mon constat personnel : je trouvais mes aquarelles trop flashy. En m’exerçant sur les mélanges et notamment faire évoluer leur saturation, j’ai obtenu de meilleurs résultats.

En effet, en mélangeant des couleurs saturées (+ pures) à côté de couleurs désaturées (contenant des tons gris neutres), en variant les quantités d’eau, j’ai obtenu plus de contraste et d’intérêt. Si vous souhaitez équilibrer vos peintures et explorer les couleurs neutres, vous pouvez consulter notre grand guide des couleurs neutres ici.

Entraînement:

Humidifiez votre pinceau, passez-le sur le premier godet et posez la couleur sur votre palette. Sans rincer votre pinceau, prenez une deuxième couleur dans un deuxième godet. Déposez la seconde couleur sur la première et mélangez. Observez le rendu directement sur votre palette ou sur une feuille de brouillon. Vous pouvez ajouter de l’eau, ou davantage d’une couleur par exemple, jusqu’à obtenir la couleur souhaitée.

Technique aquarelle #4 – Créer des fusions

La fusion à l’aquarelle s’opère quand deux zones de peinture distinctes viennent se toucher. Les pigments d’une zone peuvent alors passer dans l’autre zone. Cette transmission de pigments d’un endroit à l’autre sur la feuille peut créer une multitude de nuances magnifiques et intéressantes à explorer.

Entraînement:

Entraînez-vous à faire des fusions avec différentes marques ou des formes simples qui se touchent. Observez quels sont les pigments qui fusionnent bien, quelles sont les couleurs qui se diffusent beaucoup et les couleurs qui se diffusent moins bien. Plus vos pigments sont finement broyés, si vous utilisez des couleurs extra-fines par exemple, plus les fusions vont se faire facilement.

les fusions à l'aquarelle
fusions à l’aquarelle

Technique aquarelle #5 – Le lavis

Le lavis est un fond parfaitement uniforme qui peut vous servir, par exemple, dans la peinture de paysages pour créer le ciel ou la mer.

Il n’est pas si difficile que cela d’obtenir un aplat bien uniforme. Il suffit d’un peu d’entrainement !

Entraînement:

Commencez par préparer pas mal de jus à l’avance, de la couleur avec laquelle vous voulez faire votre lavis. Pour créer votre lavis, faites un grand trait de couleur avec votre pinceau sur votre feuille. Ensuite, inclinez légèrement votre feuille et faites glisser la goutte. Tirez cette goutte vers le bas avec votre pinceau et continuez de descendre en faisant de grands traits horizontaux avec votre pinceau. Lorsque vous arrivez en bas, vous pouvez éventuellement retirer la goutte en séchant votre pinceau sur votre chiffon.

peindre un lavis aquarelle
technique du lavis aquarelle

Technique aquarelle #6 – Le mouillé sur mouillé

Le ”mouillé sur mouillé”, appelé aussi “travail dans l’humide” consiste à peindre à l’aquarelle sur une zone déjà humide. On peut peindre sur une zone où l’aquarelle est encore humide ou peindre sur une zone que l’on a imbibée d’eau au préalable. Cela permet d’obtenir des contours flous et estompés ou, comme pour la technique des fusions, d’obtenir des couleurs qui se fondent entre elles.

Cette technique demande de l’entraînement mais elle permet d’être très créatif et de créer de nombreux effets de texture. Par exemple vous pouvez travailler sur une zone humide en ajoutant du gros sel, de l’alcool ou encore du film plastique.

Entraînement

Peignez un carré d’une couleur. Avant que l’aquarelle ne sèche, tapotez le papier avec d’autres pigments. Ajoutez des pigments plus foncés, plus clairs, ou juste de l’eau et observez les effets réalisés. Penchez régulièrement votre feuille sur le côté pour mieux observer le niveau de séchage et interagissez à différents stades. La diffusion des pigments sera plus ou moins facilitée.

Peindre en mouillé sur mouillé
Mouillé sur mouillé

Technique aquarelle #7 – Le mouillé sur sec

La technique sèche, ou du “mouillé sur sec” consiste à déposer une couleur sur du papier sec. Elle permet notamment d’obtenir de magnifiques effets de transparence. Il suffit de déposer une fine couche de couleur sur une couleur déjà sèche.

L’effet de superposition permet de créer de nouvelles couleurs, plus sombres ou saturées que la couleur d’origine. Je vous conseille de commencer par les couches les plus claires, jusqu’aux couches les plus foncées.

Entraînement

Commencez par peindre des bâtonnets de couleurs en utilisant les couleurs les plus claires (avec beaucoup d’eau). Une fois la première couche complètement sèche, recommencez l’opération en augmentant légèrement la concentration en pigments des mélanges. Disposez les bâtonnets dans toutes les directions. Observez les belles couleurs créées par superpositions.

technique aquarelle mouillé sur sec
Superpositions de couches en mouillé sur sec

Technique aquarelle # 8 – Explorer la gestuelle

À l’aquarelle, c’est très important d’apprendre à relâcher son poignet pour faire des gestes assez libres: des gestes courts, des gestes fins, des gestes épais, etc. Ainsi vous gagnerez en spontanéité.

Avec de l’entraînement, vous prendrez confiance et votre geste s’assouplira. En vous familiarisant avec vos couleurs, papiers et pinceaux, vous doserez de manière plus intuitive la quantité d’eau et vos compositions en seront d’autant plus réussies.

Entraînement

Pour cet exercice, explorez toutes les possibilités du pinceau. Utilisez la pointe du pinceau, la touffe. Alternez entre un geste allant vers l’extérieur et vers vous. Tracez des formes géométriques, des formes rondes, des traits fins. Variez l’intensité que vous appliquez sur le pinceau. En tenant votre pinceau plus ou moins à la perpendiculaire de la feuille, les traits seront plus ou moins fins. Je vous conseille également de décoller votre poignet de la table pour le relâcher.

technique aquarelle gestes et marques

Technique Aquarelle # 9 – Le masquage

À l’aquarelle le blanc, c’est le papier et l’eau. Pour préserver des zones, ou créer des zones “blanches” on peut utiliser différentes solutions.

Par exemple, on peut se servir du fluide de masquage pour masquer une zone qu’on veut garder blanche. Il se présente comme une gomme ou du scotch liquide. Une fois le fluide de masquage appliqué sur la zone que vous souhaitez préserver, il faut attendre que le fluide sèche. Vous pouvez ensuite appliquer la peinture au dessus, la zone sera protégée. Une fois votre réalisation finie et sèche, vous pouvez gratter le fluide de masquage qui va s’en aller et dévoiler le papier et le blanc. Ça peut être une super technique à explorer pour obtenir des effets très graphiques. Je vous détaille comment utiliser le fluide de masquage ici.

Il existe beaucoup d’autres façons de masquer ou de récupérer du blanc: avec de la cire, du scotch de masquage ou même un chiffon. On peut également tapoter sur une zone un peu humide avec un pinceau préalablement rincé et séché pour enlever de la peinture.

Bien sûr, l’idéal est de penser au blanc en amont et éventuellement de laisser ces blancs-là pendant que vous peignez, sans avoir recours aux techniques de masquage.

Entraînement:

Entrainez-vous à reproduire les fleurs ci-dessous en laissant de nombreux blancs afin d’accrocher la lumière. Vous pouvez laisser ces zones vides ou profiter de cet exercice pour tester l’utilisation du fluide de masquage.

technique aquarelle masquage

Technique aquarelle #10 – Travailler le choix du sujet

Lorsqu’on débute l’aquarelle, tous les sujets ne sont pas aussi faciles les uns que les autres. Par exemple les portraits ou les paysages peuvent être plus difficile car il y a de nombreuses techniques à maitriser: un travail de couches, beaucoup de fusions, etc. Mais si c’est ce qui vous attire, foncez!

Si vous n’êtes pas encore tout à fait à l’aise avec les techniques aquarelle de base, je vous conseille plutôt de peindre des sujets abstraits ou des formes géométriques. Si vous préférez un sujet plus concret, vous pouvez vous lancer dans les fleurs à l’aquarelle. Les fleurs sont un sujet idéal pour prendre confiance et s’amuser tout en se relaxant.

Conclusion

J’espère que ces 10 techniques aquarelle de base vous donnent toutes les clés pour vous lancer à l’aquarelle. Le but est que vous preniez plaisir à créer de vos mains et que vous vous amusiez !

Si vous avez besoin d’une véritable méthode pour vous accompagner pas à pas et progresser rapidement, je vous conseille notre cours vidéo “Maîtriser les bases de l’aquarelle”. Le cours vous donne notamment accès à un espace pour poster vos travaux sous chaque leçon et poser vos questions à notre coach aquarelle Patricia.

Dites-nous en commentaire, quelle technique souhaitez-vous le plus pratiquer?

10 techniques aquarelle de base que vous pouvez maîtriser facilement
Épinglez sur Pinterest !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Joyce dit :

    Super! Merci pour tous les conseils Marie. C’est clair et simple, cela donne envie de s’y mettre !

  2. Monelle dit :

    Bonjour Marie
    J’adore les techniques que tu offres! Vraiment très généreux de ta part
    J’ai du plaisir à te suivre

    • Céline - Tribulations de Marie dit :

      Merci beaucoup de ton soutien, ça nous fait plaisir de savoir que nos contenus te plaisent !

  3. Cassandre dit :

    Bonjour Marie
    Je pratique l’aquarelle depuis longtemps avec une certaine utilisation du drawing gum pour les blancs… et les pigments… J’aime beaucoup vos tutos qui permettent de repréciser les bases. Ils sont simples et très bien faits. J’aime beaucoup ce que vous faites et votre communication. Un grand merci. Cassandre

    • Céline - Tribulations de Marie dit :

      Merci beaucoup Cassandre, ça nous fait très plaisir de savoir que nos contenus sont appréciés par des aquarellistes confirmés comme vous !

  4. Murielle Leclerc dit :

    Je ne connais rien à l’aquarelle et la j’ai découvert comment utiliser celles-ci. Je vais maintenant pratiquer . Je crois que c’est un très beau médium à emporter en voyage.

    Merci beaucoup !

    P.S. tu enseignes très bien !

    • Céline - Tribulations de Marie dit :

      Merci beaucoup Murielle, nous sommes ravis si cet article vous a donné des infos utiles pour votre pratique. Oui un des avantages de l’aquarelle est qu’elle prend peu de place, c’est une peinture vraiment « nomade ». On vous souhaite de très belles explorations !

  5. Bonjour Marie et toute l’équipe,
    Je suis super contente de vous avoir trouvés. Je n’imaginais pas que j’étais capable de peindre et grâce à vous j’apprends et je crée sans complexe.
    J’ai terminé le cours des bases et suis en train d’explorer les exercices d’application. Je continue à visionner votre contenu gratuit qui est déjà une mine d’enseignements fort intéressants.
    C’est formidable que ce soit dispo à vie car je ne manquerai pas de tout reprendre en détail pour avancer toujours mieux.
    Un grand merci. La bienveillance dont vous faites tous preuve est un atout supplémentaire de vos cours.
    Cordialement

  6. Sylvie Coulombe dit :

    Merci pour cette présentation. Réviser les bases á l’occasion est toujours utile !

    • Céline - Tribulations de Marie dit :

      C’est vrai, travailler les bases, quel que soit notre niveau, constitue une excellente habitude à conserver tout au long de notre pratique. Ça génère très souvent plein de nouvelles idées !

  7. LOTZ dit :

    Un très bon rappel qui est utile à relire de te
    Ps
    en temps

  8. Trotzier Nathalie dit :

    Magnifique
    Je suis vraiment débutante et suis ravie d avoir découvert tes ateliers…
    En fait on peut dire que tu as été mon moteur et rendu les choses plus abordables…
    J aime bcp les essais sur les fleurs que tu as partagés dans cet article.

  9. Vicky dit :

    Bonjour,
    Allez vous sortir un livre sur les paysages en aquarelle ?
    J’adore celui des fleurs et jungle.

    • Céline - Tribulations de Marie dit :

      Merci beaucoup Vicky, nous sommes ravis que vous aimiez nos livres ! Nous ne manquerons pas de vous tenir informée à la sortie d’un prochain livre de Marie !

  10. Compans Sylviane dit :

    Merci pour les conseils clairs et bien illustrés, complétés par des exercices tout aussi limpides. De plus, les explications bienveillantes permettent de ne pas se décourager !

  11. Lefevre dit :

    J’adore ! Merci pour tous ces supers conseils qui ouvrent une infinité de possibilités

  12. Anne Legendre ou Tourlourat dit :

    Merci Marie , je commence tout juste à comprendre et avoir une petite maîtrise de l’aquarelle , vos tuto, boîte toute prête Sennelier , j’en ai une paysage , mon permis de continuer à évoluer . Vous expliquer simplement et j’aime vos aquarelles simples, c’est très jolie …

    Vous avez raison de dire au tout débutants de prendre du bon matériels …c’est important .

    Merci belle journée Anne

    • Céline - Tribulations de Marie dit :

      Effectivement un bon matériel permet des résultats encourageants ! Mais un bon matériel ne signifie pas nécessairement un matériel très onéreux 😉

Nouveauté 

Comment créer de belles palettes harmonieuses en utilisant les neutres ? Comment fabriquer et utiliser des couleurs plus neutres à l’aquarelle ? 

Derniers articles