Planches de recherche à l’aquarelle: comment j’ai boosté ma créativité

Aujourd’hui, je partage avec vous un bout de ma démarche du moment pour progresser en aquarelle. J’ai l’impression que je tourne un peu en rond en ce moment avec mes fleurs à l’aquarelle. Les mêmes problèmes se posent et j’ai l’impression de toujours faire pareil et de peu avancer. Alors je me suis dit que partager mes idées pour dépasser un peu cela sur le blog serait une bonne chose.

  • j’utilise toujours les mêmes couleurs
  • j’alterne entre quelques fleurs et feuilles mais globalement c’est souvent les mêmes
  • je peins de tête, sans trop anticiper, et le résultat n’est souvent pas à la hauteur de mes attentes

Mon envie immédiate: arrêter les fleurs et passer aux paysages afin d’apprendre de nouvelles techniques et me changer les idées. Mais c’est le printemps, je vois des fleurs partout et je me dis que souligner les problèmes est autant important que les facilités pour progresser.

Je me suis donc lancée dans la réalisation de « planches de recherche » où je me suis imposée trois contraintes. L’objectif: sortir de ma zone de confort, booster ma créativité et trouver de nouvelles idées, tester de nouvelles couleurs. Je suis persuadée qu’appliquer cette démarche pour toute sorte de projet peut être bénéfique.

Je vous laisse découvrir ma démarche et deux planches réalisées cette semaine.

Creer-une-planche-de-recherche-pour-booster-sa-creativite-a-aquarelle

Planche de recherche: ma démarche

Mon idée derrière ces planches: se fixer des contraintes, comme des mini exercices que l’on auto-corrige ensuite et utiliser un papier grand format. Je suis partie de photos inspirantes: des bouquets de mes fleuristes préférées sur Instagram.

Mes contraintes:

  • Ne pas utiliser de couleurs pures, en particulier le rose permanent, le jaune de cadmium foncé et l’indigo (mon réflexe)
  • Trouver au moins une ou deux nouvelles idées de fleurs et feuilles
  • Essayer une combinaison des fleurs, feuilles et couleurs testées
  • Noter mes ressentis directement sur la planche

Pour cela j’ai suivi trois étapes:

fleurs aquarelle nuancier-31

Etape 1: Création du nuancier

Pour chacun des bouquets, j’ai commencé à observer en détail la photo. J’ai essayé de comprendre quelles étaient les couleurs utilisées en faisant des essais. Dans le coin de ma planche, j’ai donc mélangé des couleurs pour me rapprocher des couleurs de la photo. J’ai pris soin de noter les couleurs pures utilisées pour mémoire.

Etape 2: Essais de fleurs et feuilles

J’ai ensuite essayé les types de fleurs et feuilles, certaines connues d’autres totalement inconnues pour moi. Parfois, cette étape nécessitait plusieurs tentatives pour me rapprocher de ce que je voyais sur l’image.

Etape 3: Composition et correction

Enfin, j’ai essayé une petite composition avec les couleurs et les formes choisies. J’ai terminé la planche en notant la référence de la photo, et quelques notes sur ce que j’aimais, ce que je trouvais réussi, etc.

> J’ai beaucoup aimé cette démarche! J’ai trouvé quelques nouvelles idées en m’imposant ces contraintes pour essayer de sortir de ma zone de confort, ça m’a reboostée pour progresser et ça m’a donné de nouvelles idées de tests. Exactement ce qu’il me fallait! Je vous laisse maintenant découvrir mes essais 🙂

Planche de recherche « Bouquet pastel »

fleurs aquarelle nuancier-3

Inspiration : Avril_Mai (Découvrir son Instagram) <3

avril mai inspiration fleurie instagram

Ce que j’ai aimé dans cette image: les couleurs pastels, la douceur et l’harmonie des feuillages et des fleurs.

Comme expliqué, j’ai commencé par essayer de retrouver les couleurs avec l’aquarelle. J’utilise souvent les mêmes mélanges de couleurs et plutôt concentrés donc trouver de nouveaux mélanges et réussir à bien diluer les couleurs était intéressant.

On peut voir ci-dessous les différents tests.

fleurs aquarelle nuancier-5

Ensuite pour le bouquet, voici ce que j’ai analysé (je ne suis pas encore une spécialiste en fleurs, loin de là)

  • Des roses au coeur orangé clair et à l’extérieur rose pale
  • Des pivoines blanches presque fermées (pointe de jaune)
  • Des pivoines blanches avec des pointes de rose-violet-fushia (voir premier plan)
  • Des petites fleurs blanches au coeur avec des pois (si vous connaissez le nom je suis preneuse)
  • Des fleurs rose-violet pale en forme de nuage de petits points
  • Du wax blanc ? (petites fleurs blanches, tiges avec une multitudes de « pics », qui me font penser à du pin)
  • De l’eucalyptus
  • Des feuilles bleu-gris clair emmêlées et effilées qui me font penser aux plantes qu’on voit en bord de mer
  • Des tiges qui ressemblent à de l’eucalyptus mais en vert avec un soupçon de jaune et avec des feuilles plus petites

Je m’entraîne ensuite à réaliser ces éléments en utilisant les couleurs sélectionnées précédemment:

fleurs aquarelle nuancier-11

fleurs aquarelle nuancier-28

Notamment, les nouvelles idées que je teste: utiliser un pinceau de type brosse pour créer un effet de texture pour les fleurs rose-violet en nuage et créer des feuilles-tiges emmêlées bleu-gris clair:

fleurs aquarelle nuancier-10

Je construis ensuite un assemblage de ces éléments pour voir le rendu. J’aime beaucoup les fleurs pastel. En revanche, je trouve difficile d’avoir un bon rendu sur papier car je trouve que c’est trop pastel et que ça manque de contraste. J’ai essayé d’ajouter des mini fleurs roses plus denses mais je n’accroche pas. A creuser…

fleurs aquarelle nuancier-12

De plus, l’assemblage fait encore bazar, j’ai beaucoup de mal à réussir le « mouvement » de mes compositions (boule, bouquet, en long, en S, coins…), peut être parce que je ne les anticipe presque pas. Mis à part cela, je suis contente d’avoir appris de nouvelles fleurs et surtout d’avoir réussi à limiter les pigments des roses pour garder une couleur pastel.

Planche de recherche « Bouquet bucolique »

fleurs aquarelle nuancier-2

Inspiration: Emili_jolie (découvrir son Instagram)

inspiration fleurie emili jolie instagram

Ce que j’ai aimé dans cette image: les couleurs douces et les nouvelles fleurs que je n’ai jamais testées.

De nouveau, j’ai commencé par essayer de retrouver les couleurs avec l’aquarelle. Pas évident, je ne suis pas habituée aux teintes bleutées-violettes de la photo. On peut voir ci-dessous les différents tests.

fleurs aquarelle nuancier-19

Ensuite, j’ai observé le bouquet et voici ce que j’ai analysé :

  • Une grande rose (?) rose pale avec un coeur fouillis
  • Des chardons bleus (jamais essayé d’en peindre)
  • Des pâquerettes (au début j’ai cru qu’elles étaient blanches, en réalité elles sont violettes)
  • De grosses pivoines rose très pale fermées
  • De longs nuages blancs de petits pois (?)
  • Une grosse fleur au coeur vert-jaune puis blanc puis pétales violettes
  • Un élément marron au milieu composé de plusieurs éléments ronds (…)
  • Des roses de taille moyenne couleur pêche très clair
  • De l’eucalyptus
  • Des feuilles vert-foncé dentelées

Vu la complexité de la liste, j’ai tout de suite simplifié mon étude. Je me suis entraînée, notamment pour les chardons bleus que j’aime beaucoup. J’ai affiné ma sélection de couleurs. Cette étape est vraiment intéressante, il faut se baser sur son observation pour essayer de reproduire des éléments tout en les simplifiant avec l’aquarelle. Réussir à simplifier tout en gardant l’esprit de la fleur peut être plus compliqué que l’on ne le pense au premier abord. 

fleurs aquarelle nuancier-21

fleurs aquarelle nuancier-23

fleurs aquarelle nuancier-22

Les nouvelles idées trouvées ici: travailler les fleurs blanches avec une couleur neutre (sépia + un peu de jaune+ un peu de bleu > dilué) et penser aux pâquerettes!

Je passe ensuite à l’assemblage de ces éléments. J’ai décidé de garder la disposition en long des fleurs. J’essaie d’équilibrer les contrastes et les couleurs pour trouver un rendu harmonieux. Je ne suis pas habituée à utiliser si peu d’orange/jaune dans une peinture! Mais l’exercice me plait. Je me rends compte que comme je peins d’une traite sans attendre que le papier sèche, je ne fais pas de superpositions. Je me dis qu’essayer d’en faire pourrait être un nouvel exercice pour la prochaine fois.

fleurs aquarelle nuancier-25

Vous sentez-vous parfois bloqué dans votre démarche pour progresser? Avez-vous déjà essayer de vous imposer de petits exercices comme ci-dessus et d’en tirer les corrections/pistes à garder? J’espère que ces explications vous ont inspirées et à la semaine prochaine!

24 Commentaires

  • fu dit :

    J’aime beaucoup cette démarche ! C’est vachement inspirant ! Moi parfois je laisse juste mon cerveau faire ce qui veut et je tire des conclusions avec ce que j’ai mdr !! En tout c’est bien inspirant tout ça c’est super beau !

    • Marie dit :

      Merci ma caille!! Tu as raison de laisser faire ton cerveau, parfois il fait des miracles!! CF le coup du thé ! Merci pour l’inspiration, je ne sais pas encore si je vais la mettre en place mais ça m’a sortie de ma zone de confort c’est sur !!! 😉

  • marionromain dit :

    Très intéressant cette démarche que tu mets en oeuvre pour progresser !
    J’ai beaucoup de mal à anticiper les résultats obtenus, moi aussi, j’ai tendance à faire confiance à mon instinct, mais je suis obligée de reconnaître que ce n’est pas toujours une réussite.

    • Marie dit :

      Coucou Marion !! Merci pour ton commentaire 😀
      On est d’accord! Mais je pense que ça viendra avec l’expérience <3 Faut continuer à s'entrainer et après on doit reconnaitre que parfois le hasard fait bien les choses ! Marie

  • Emilie dit :

    C’est marrant, je fais assez confiance à mon instinct. Il est vrai que je ne fonctionne pas toujours pareil. J’ai des ratés, mais je ne me focalise pas dessus. J’essaie d’avancer, mais vraiment à mon rythme. Parfois, je vais dans ma zone de confort, parfois j’en sors. Afin d’alterné, quand même la satisfaction et la progression. J’ai trouvé mon style. Mais je travaille sur la mise en couleur maintenant. Par contre, j’alterne les sujets, je me met des défis. Plus d’animaux, plus de plantes, pourquoi pas commencer des décors, …

    Très inspirant.
    Je dessine toujours en grand. Voir très grand. Et au contraire, je pensais développer un sketchbook avec des nuances de couleurs, des croquis de plantes, des tests … un condensé à avoir toujours sur moi.

    Merci pour cet article 🙂

    • Marie dit :

      Coucou Emilie! Merci pour ton message 🙂
      Effectivement , je pense que ton approche est encore plus mature, tu arrives à avoir encore + de recul et c’est super! et du coup plus te fier à ton instinct aussi 🙂 Je vais aller voir tes plantes alors! je n’ai plus le souvenir de les avoir vues 🙂 C’est vrai que j’ai du mal à finir mes petits cahiers maintenant! mais un petit cahier d’inspiration ça donne quand même envie ….. ^^

  • Vraiment très intéressante ta démarche! Et le résultat est joli en plus ^^
    C’est vrai qu’il n’est pas facile de sortir de sa zone de confort en dessin/peinture… Il faut parfois se forcer et chercher l’inspiration ailleurs. C’est marrant, mais moi aussi j’utilise beaucoup instagram pour mes inspirations (je ne parle évidemment pas de Pinterest…).
    Bises!

    • Marie dit :

      Merci pour ton mot!! c’est gentil :))
      Tu as raison, se forcer c’est parfois utile, ça permet de découvrir de nouvelles choses. On est d’accord Instagram c’est super inspirant !!! (bien sur Pinterest aussi ^^) Pas toujours les mêmes choses qu’on y trouve…

  • Delphine dit :

    J’adore tes planches ! C’est ultra inspirant d’observer ton processus créatif. Merci pour ce partage. Tu me donnes envie de me mettre sérieusement à l’aquarelle ! 🙂

    • Marie dit :

      Merci Delphine! Je suis ravie si ça a pu t’inspirer! N’hésite pas si tu as des questions sur l’aquarelle si tu souhaites te lancer 😉 Marie

  • Une démarche ludique et intéressante! très inspirant!!

  • Estelle dit :

    Les planches sont sublimes, les couleurs sont très inspirantes !!

    Estelle
    lalippequimurmure.fr

  • sisco dit :

    Voilà une chouette idée! Puis je pense que ça permet de bien se lâcher, de tester pleins de choses comme ça !

  • Sofia LM dit :

    Super article ! J’aime beaucoup, beaucoup tes articles sur l’aquarelle. Suivre ta démarche avec ce type de peinture est très inspirant. Et cette idée de planches… elle est brillante ! Je peins de façon encore trop basique mais là, tu me donnes vraiment envie d’approfondir et d’améliorer ma pratique. 🙂

  • Sophie dit :

    Très chouette démarche, j’aime beaucoup les couleurs de la planche bouquet pastel ;).
    Quand je trouve que je « stagne » ou que je me répète trop, j’aime bien de changer de thème ou de technique pour apprendre autre chose / avoir un autre angle de vue et y revenir plus trad… Pr exemple, en me mettant à l’aquarelle, j’ai libérer mes traits et ça influe mes autres peintures 😉

    • Marie dit :

      Coucou Sophie! Moi aussi ce sont mes couleurs préférées <3 c'est vrai que c'est inspirant de changer de thème et de technique ! Je veux bien te croire que l'aquarelle t'a aidée à libérer tes traits, j'ai vu ça sur ton blog 😉

  • valérie.O dit :

    Merci beaucoup pour ce blog plein d’entrain, de spontanéité et de générosité. Comme vous, je cherche à progresser en aquarelle. Et votre méthodologie partagée ne peux que nous entraîner à votre suite… Poursuivez ! pour notre plus grande joie 🙂 Merci
    Valérie.O

    • Marie dit :

      Coucou Valérie! Merci à toi pour ton message 🙂 Je suis ravie si le blog et les articles sur l’aquarelle peuvent vous aider à découvrir et progresser en aquarelle . C’est tellement beau comme technique (je trouve ) <3 N'hésitez pas à partager vos créations sur facebook et instagram ou par email 🙂 ! A bientôt, Marie

  • sylvie dit :

    ai découvert ton blog hier et en suis ravie car aimais bcp ces fleurs et qq’un qui accepte de partager sa méthode,c’est tt simplement super!
    je vais donc te suivre désormais du Brésil où je vis depuis de longues années…
    à bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *