Quel pinceau choisir à l’aquarelle?

Quand on commence, la question "Quel pinceau choisir à l'aquarelle?" est une des premières que l'on se pose.
Il en existe une multitude mais à quoi servent-ils? Je vous donne mes conseils dans cet article:
  • Quel pinceau choisir et pourquoi faire?
  • Lequel privilégier quand on débute ?
  • Où l'acheter?
  • Exploiter toutes les possibilités de ses pinceaux
pinceaux aquarelle

Différents pinceaux pour différents usages

En fonction de ce que vous aimez faire à l'aquarelle, vous aurez des besoins différents en pinceaux. Observons les exemples suivants pour mieux comprendre:

Eau, geste et spontanéité

Si comme moi vous aimez peindre spontanément en jouant sur la gestuelle, vous aurez besoin de pinceaux qui retiennent bien l'eau et qui sont polyvalent pour vous laisser effectuer vos gestes en toute liberté. 

Mon choix: Un pinceau à lavis, ou petit gris. Modèle choisi: Raphaël, gamme 803, taille N°2/0 ou 0

Précision et détails

Source: Tigress - Neesha Hudson

Si vous aimez travailler le détail et la précision, vous aurez besoin de pinceaux assez fins et réactifs.

Mon choix: Pinceau rond, le top en martre Kolinsky sinon la gamme 32 RO de Léonard N°2 par exemple. En synthétique: Gamme Softaqua de Raphaël (à droite sur la photo).

Textures et effets (paysages)

Si vous aimez travailler les textures et varier les effets, notamment pour les paysages, vous allez avoir besoin de différents pinceaux voire différents objets. 

Mon choix: un pinceau traceur (exemple), un pinceau éventail (exemple), une petite brosse touffue...

Formes et géométrie

Si vous aimez travailler les formes géométriques, vous aurez besoin d'un pinceau droit et net pour de beaux contours.

Mon choix: une brosse plate (exemple), un pinceau biseauté (exemple)

Je vous ai concocté une petite vidéo pour illustrer l'utilisation des pinceaux. 

Mon pinceau préféré

Mon pinceau préféré, c'est incontestablement le petit-gris, un classique à l'aquarelle. J'ai choisi la marque Raphaël, gamme 803, taille 2/0 ou taille 0 (parmi les plus petits).

Mon e-shop de prédilection: Aquarelle et pinceaux
Prix du pinceau 2/0: 11€36

Il vaut le prix, c'est incompable avec des pinceaux ronds plus simples, je ne m'en passe plus ! 

Pour info, je n'ai jamais testé les pinceaux à réservoir. Je pense que c'est très pratique quand on voyage mais pour l'instant je n'ai pas envie de tester. En effet, je pense (mais à confirmer) que ce n'est pas du tout pareil qu'un pinceau "classique", l'utilisation de l'eau semble être complètement différente. Pour l'instant cela ne me tente pas, j'ai l'impression que cela pousse à utiliser plus de pigments et qu'en plus les poils ne sont pas de très bonne qualité. A voir...

19 Commentaires

  • marionromain dit :

    Merci pour tes conseils Marie ! Je suis restée scotchée devant le travail de Terry Harrison. Je te confirme qu’il est impensable d’atteindre le même résultat avec un pinceau à réservoir qu’avec un pinceau de bonne qualité. Les possibilités pour moduler les effets sont beaucoup plus limitées, et c’est bien normal, car ce n’est pas pour rien qu’il existe autant de variété de pinceaux, chacun avec ses spécificités.
    Mais je l’aime bien malgré tout pour voyager, mon pinceau à réservoir. 🙂

    • Marie dit :

      Coucou Marion !
      Tu as vu c’est beau ce qu’il fait hein? Je l’ai découvert via son livre « l’utilisation des pinceaux à l’aquarelle ». C’est sa spécialité justement . Mais ce que j’aime moins c’est l’aspect un peu rococo de ses oeuvres. Je ne suis pas fan de la campagne etc. :p j’ai l’impression que ce pinceau fait l’unanimité en voyage j’en comprends l’utilité ! pour l’instant je n’ai pas eu l’occasion de voyager et faire de l’aquarelle mais si ça vient j’y penserais .. 🙂 Merci pour ton retour en tout cas <3 A bientôt , Marie

  • Bénédicte dit :

    Merci pour cet article ultra détaillé. J avais prévu de demander du matériel pour mon anniversaire qui approche, cet article tombe à pic. Ce blog est si inspirant. Je me disais que vous pourriez aussi organiser des genres de master class ça pourrait être sympa. Belle journée. Bénédicte

    • Marie dit :

      Merci à toi pour ton retour ! Je suis justement en train de travailler sur des cours en ligne / master class en ligne ça va venir pour la fin de l’année / début 2018 … ^^ j’espère que ça te plaira :-* A bientôt , Marie

  • lathelize dit :

    On a le même pinceau préféré. En revanche, je suis également une grande utilisatrice des pinceaux à eau. Les poils sont effectivement assez pourris ( il faut changer souvent de pinceau) mais c’est super pratique. Je fais mes dessins à l’encre de chine ce mois avec et je trouve le rendu génial.
    Avec l’aquarelle en revanche, tu as moins de possibilité de nuances. Mais cela reste génial en voyage!

    • Marie dit :

      Coucou ! merci pour ton retour sur le pinceau à réservoir ! je ne connais pas du tout il faudra que je me fasse ma propre idée un jour 🙂 je n’ai pas pensé à utiliser de l’encre de chine c’est une bonne idée, peut etre que je pourrais essayer de mixer ça avec de l’aquarelle… j’en ai de la noire ca doit faire un joli contraste ^^ A bientôt ! Marie

  • Articles très instructif!! J’ai toujours du mal à choisir mes pinceaux. J’ai besoin de quelque chose de précis pour mes illustrations, un pinceau assez fin. Je vais tester ceux que tu conseilles!

    • Marie dit :

      Merci pour ton retour ! Je pense qu’un pinceau à bout rond relativement petit devrait être pas mal 🙂 et pourquoi pas un long et très fin si tu as besoin de tracer des lignes? Tu me donneras ton retour si tu testes? Comme ça j’ajusterais au besoin ! A bientôt 😉 Marie

  • Betty dit :

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour cet article très intéressant, explication et démonstration très explicite qui donne envie et pleins d’idées! Vous indiquez que vous vous servez de pinceau éventail. Quelle marque et taille de pinceau utilisez vous le plus? Pour le pinceau à brosse touffue, impossible de retrouver le même modèle que celui que vous avez sur les sites de vente en ligne. Quel marque et quel taille utilisez-vous?
    Merci d’avance.

    • Marie dit :

      Bonjour Betty, Merci pour votre message 🙂 J’utilise des pinceaux Daler Rowney que j’ai trouvé en magasin d’art mais effectivement je ne les vois pas sur internet. Ils ne coutent pas cher, entre 2 et 5€ , notamment le pinceau à brosse touffue. Pour être précise: pinceau touffue: Daler Rowney Graduate Oval wash 3/4, pinceau éventail, je ne conseille pas celui que j’ai il est pour l’acrylique donc pas idéal. Tu as des pinceaux de qualité sur cette page: http://www.aquarelleetpinceaux.com/78-pinceaux-aquarelle-forme-eventail . En espérant que ça peut t’aider. A bientôt, Marie

  • Betty dit :

    Merci beaucoup pour les précisions !! A bientôt.
    Betty.

  • Camille dit :

    Bonjour Marie ! Je tenais vraiment à te remercier pour ton blog et tes conseils, grâce à toi je me lance dans la magnifique aventure de l’aquarelle ! Je viens d’investir dans un peu de matériel, sous tes conseils j’ai acheté le petit-gris de Raphaël, et en effet c’est un vrai bonheur 😀 j’ai découvert grâce à toi creative bug, c’est terrible j’ai envie de m’inscrire à tous les cours tellement c’est intéressant ^^
    J’aurais besoin de ton aide : j’ai commencé les cours de Yao Cheng sur creative bug, et j’aimerais me procurer un pinceau dans le même style qu’elle utilise le plus souvent (un gros pinceau qui ressemble à ceux que tu as mentionné pour les travaux de précisions-détails), je ne sais pas si tu vois ! Selon toi, quel serait celui qui s’en rapproche le plus ? Je suis un peu perdue avec tous les pinceaux ^^’ Merci d’avance !

    • Marie dit :

      Bonjour Camille,
      Merci à toi pour ton commentaire ! Je suis ravie si mon blog te plait et te motive pour te lancer dans l’aquarelle. Je te comprends tellement pour creativebug !! c’est top nest ce pas?? ^^ Pour le pinceau, j’en ai acheté qui ressemble à celui qu’à Yao (softaqua de chez Raphael, en poils synthétiques, c’est ce qui se rapprochait le plus dans mon magasin) mais finalement je n’ai pas trop aimé, je trouve que ça rend tout aussi bien avec le petit gris 803 ! Donc pour ma part, j’ai fait tous ses tuto avec et j’aime bien . J’arrive à avoir « le même » rendu en tout cas. Est ce que ça t’aide? Tiens moi au courant de ton test 🙂 A bientôt , Marie

      • Camille dit :

        Merci beaucoup pour ta réponse 🙂 Je me posais surtout la question car j’avais l’impression que le petit gris était moins pratique pour les rendus qu’elle faisait (formes rondes avec beaucoup de couleurs notamment) mais qu’il retenait aussi moins d’eau et de couleurs. Après réflexion avec ce que tu m’as dit, je crois que c’est aussi à cause de mon papier (j’ai du canson pour le moment, il absorbe beaucoup beaucoup d’eau j’ai l’impression, mes couleurs sèchent très vite. Grâce à tes conseils je vais investir dans le moulin du coq le rouge ^^), je pense que j’ai aussi encore un peu de mal avec la technique.
        Je vais quand même essayer avec la référence que tu m’as donné, merci beaucoup 🙂 !

        • Marie dit :

          Coucou Camille,
          Alors moi au contraire, je trouve qu’il retient beaucoup d’eau et de couleurs ! notamment le N°0 ou N°1 qui sont plus gros et qui ressemblent à ceux qu’elle a . J’ai retesté ce week end , les softaqua ressemblent bcp aux siens si tu les prends un peu gros. Le papier, ça fait tout. Si tu as le canson (moulin du roy?) c’est sur que tu vas avoir du mal, j’avais ça au début et c’est très rêche et en effet dur à travailler! Tu vas voir la différence avec Moulin du Coq le rouge c’est vraiment très bien. Et si vraiment tu craques, tu peux acheter le même que Yao, le fabriano ou encore le Arches pressé à froid mais pour ma part j’ai progressé avec le moulin du coq, les autres j’avais trop peur de les user pour rien :p
          Tiens moi au courant de tes tests ca m’intéresse !! 😉 A bientôt

          • Marie dit :

            En fait il faut que tu oses mettre beaucoup d’eau et de couleurs ! moi c’était mon « soucis » au début , j’avais peur d’user mes godets donc je n’en mettais tout simplement pas assez sur le pinceau, sans parler du fait de rincer un pinceau chargé en couleurs qui me fendait le coeur, aujourd’hui je me soigne et le rendu est mieux ! Peutetre que tu as ce soucis aussi…

            • Camille dit :

              Coucou Marie, alors je reviens pour te faire mon retour 🙂
              J’ai acheté le moulin du coq le rouge et deux softaqua : le n°14 et le n°6. Le n°14 est a peine plus gros que le petit gris 2/0, et le 6 très fin. Après avoir testé les deux, je me rend compte qu’en effet il y a peu de différences, mise à part que le softaqua est plus pratique pour des choses pour des détails (comme tu le disais dans ton article ^^).

              Je pense que tu as raison, mon problème venait du papier et du dosage des couleurs. J’ai encore du mal à trouver l’équilibre entre la couleur et l’eau, surtout quand je vois Yao mettre énormément d’eau et avoir des couleurs très foncées… Mais j’ai surmonté la « peur » comme tu as dit de tremper mon pinceau dans l’eau sans avoir peur que celle-ci ne parte complètement du pinceau ^^

              Je continue du coup ses tutos en utilisant les deux, je verrais bien avec la pratique celui que je préfère 🙂 Merci beaucoup en tout cas pour tes précieux conseils, et dernièrement pour ton tuto sur comment mélanger tes couleurs !

  • Sarah dit :

    Un grand merci et surtout un grand bravo à vous !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *